DAVIGNAC Serge

Serge Davignac dans les années 1960

Le chanteur belge Serge DAVIGNAC, de son vrai nom Antoine De Taffe, naît le 6 juin 1937 à Ixelles (Bruxelles). Il suit des études de comptabilité mais il est surtout passionné de chanson française et admire par dessus tout des artistes comme Jacques Brel, Léo Ferré ou Francis Lemarque. Au début des années 1960, il franchit le pas et se lance lui-même dans l’interprétation des chansons qu’il écrit et compose depuis un moment. Et, pour se faire connaître, il s’inscrit dans divers concours comme « Jour de chance » qu’il remporte avec les félicitations de la célèbre chroniqueuse belge Angèle Guller.
.

.
En 1962, il se voit décerner le Grand Prix de Belgique des Variétés. Un an plus tard, il interprète ses chansons dans divers cabarets parisiens et il doit demander des congés à son patron pour ce faire. Les contrats sont cependant peu nombreux et la vie est difficile. En 1965, il participe au Festival de la Chanson Française de Spa (B) et, au début de l’année suivante, il passe en première partie de France Gall et Hugues Aufray à l’Ancienne Belgique de Bruxelles. Serge Davignac va alors continuer à tenter sa chance dans divers concours internationaux. Il est ainsi l’un des lauréats d’une compétition organisée par la radio télévision française, l’ORTF, en 1967 et il représente la Belgique lors du « Cerf d’Or » en Roumanie. Ces concours et festivals font apprécier du public des chansons comme « La boîte à musique » ou « Comme l’épervier » (1968) par exemple.
.

.
Entre 1963 et 1975, l’artiste commercialise un bon nombre de 45 tours dont les chansons sont parfois signées en collaboration avec l’auteur belge Jean Darlier ou les musiciens Hector Delfosse et Roland Thyssen. En 1973, la chanson « Le secrétaire particulier » est écrite et composée par le poète belge Pierre Coran et le musicien montois Francis Deschamps (qui a pour pseudonyme Francis Mac Field). L’orchestration est signée par le Liégeois Jean-Marie Troisfontaines et la partition de guitare est jouée par le rocker Burt Blanca.
.

.
En 1975, avec « Autant en emporte le vent », Serge Davignac obtient le prix d’interprétation au « Golden Orpeus » qui se tient en Bulgarie. La même année, le chanteur rend hommage à l’une de ses idoles, Jacques Brel, en enregistrant « Le plat pays ».
.

.
Serge Davignac meurt le 8 septembre 2000 à Bruxelles.
.
.
.

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Belgique : les Francofolies de Spa et le festival des Solidarités annulés en 2021

LES FRANCOFOLIES DE SPA

.
Les organisateurs des Francofolies de Spa disent avoir attendu le plus longtemps possible avant de prendre une décision définitive pour ne pas passer à côté de la possibilité, même infime, de pouvoir lancer le festival. Mais la décision du dernier Comité de Concertation de ne pas autoriser les événements de plus de 2.500 personnes au mois de juillet empêche l’organisation des Francofolies belges pour la deuxième année consécutive. En conséquence, les organisateurs n’ont pas eu d’autre choix que de reporter la manifestation à juillet 2022. Il est donc demandé aux spectateurs de garder leurs billets pour l’édition 2022 que l’équipe organisatrice voudrait la plus flamboyante possible. Un événement alternatif avec une programmation 100% belge devrait toutefois être proposée en 2021. Les détails de celui-ci devraient être livrés d’ici peu.

.
.

LES SOLIDARITES de NAMUR

.
Du côté du festival namurois des Solidarités, l’équipe constater qu’organiser un événement d’une telle ampleur dans la situation que l’on continue de traverser ne permet pas de garantir la protection de la santé du public et des organisateurs. Par ailleurs, le manque de directives et de perspectives concrètes paralysent l’avancement de l’organisation d’un rendez-vous qui réclame des mois de préparation. Les Solidarités 2021 n’auront donc pas lieu. L’espoir permet cependant de croire au retour des plus beaux jours des Solidarités les 26, 27 et 28 août 2022. Cependant, comme pour les Francofolies de Spa, les organisateurs travaillent activement sur un événement à taille réduite qui aurait lieu fin août. Question de faire vivre les Solidarités, de faire revivre le secteur culturel et événementiel à la dérive depuis plus d’un an et de ré-enchanter, le temps d’un week-end, la magnifique Citadelle de Namur. Et dans ce cas-ci, aussi, les nouvelles devraient être communiquées d’ici peu.
.
.
.

Tags: , , , , , , , , , ,

MORGAN Marc

Marc MORGAN en 2010 – Photo (c) Pascal Schyns – Sofam

L’auteur, compositeur et interprète belge Marc MORGAN naît le 30 avril 1962 à Huy sous l’identité de Marc Wathieu. Il suit des études de graphisme mais se passionne très tôt pour la musique qu’il apprend en autodidacte.  Dès 1979, il forme avec son frère le groupe « Objectif lune ». Puis il suit les cours de l’Ecole Supérieure des Arts Saint-Luc de Liège et devient graphiste. Il rejoint ensuite la formation des « Révérends du Prince Albert » qui s’apparente plus à un groupe de bals populaires qu’à une vraie bande de rockers. Avec eux, il va enregistrer un album en 1982 (« Ah ! quel massacre »), connaître quelques succès radiophoniques en Belgique et participer à des podiums gratuits comme celui proposé à Hérinnes dans le cadre du Tour du Hainaut Occidental cycliste au milieu des années 1980. Le répertoire du groupe est principalement constitué de reprises de titres des années 1960 comme « Baby tu me rends fou ». Dans la vidéo ci-dessous, on retrouve le groupe dans l’émission « Graffiti » de la télévision belge publique RTBF présentée par Terry Focant. Marc Morgan est l’un des deux chanteurs en costume. C’est celui qui n’est pas barbu et qui porte des lunettes et qui se fait alors appeler Marc Donald. A la fin de la séquence, on reconnaît furtivement l’une des stars de la radio rock belge « Classic 21 »:  Jacques de Pierpont dit « Ponpon ».
.

.
Quelques années plus tard, Marc se lance dans une autre aventure musicale qui lui colle mieux à la peau et il fonde « Les Tricheurs ». Ces derniers connaissent un bon succès en Belgique grâce à leurs 45 tours comme « Le jour J » et ils enregistrent un album, « Tendez vos lèvres », en 1989. L’opus a les faveurs de nombreuses émissions de radio comme celle, en Belgique, du regretté Philippe Gauthier sur la chaîne Radio 2 de la RTBF : « Perfecto ». Mais le succès escompté n’est pas au rendez-vous et, en 1992, le groupe se dissout.
.

.
A ce moment, Marc réalise avec Rudy Léonet, producteur de radio belge qui sera à l’origine plus tard de la chaîne Pure FM (RTBF), un projet musical qui a pour nom « La Variété » et qui enregistre quelques titres sur un CD. Puis, Marc décide de s’installer à Paris et d’enfin vivre de la chanson en solo. Avec l’aide d’Yves Bigot, alors patron du nouveau label Fnac Musique, il commercialise un album sous le pseudonyme de Marc Morgan: « Un cygne sur l’Orénoque » sort en 1993. L’album est littéralement propulsé par un titre qui envahit les ondes: « Notre mystère nos retrouvailles ». Ce succès sera suivi d’une série de concerts un peu partout dans la francophonie ainsi que de participations aux grands festivals comme les Francofolies ou le Festival d’été de Québec entre autres. Le 22 janvier 1994, il est l’invité de Nagui du programme télévisé « Taratata » sur France 2.
.

.
En 1996, Marc Morgan publie un deuxième album dont le succès est moindre malgré des titres forts comme « Au train où vont les choses ».
.

.
L’opportunité se présente alors pour Marc d’écrire quelques chansons pour Jeff Bodart mais aussi pour Dick Rivers ou Sylvie Vartan. Il interprète d’ailleurs la chanson « Je n’aurai pas le temps » de Michel Fugain en duo avec Sylvie Vartan dans l’émission « Taratata » de Nagui le 16 octobre 1996 sur France 2 (à visionner en cliquant ICI). Et il assure notamment la première partie du groupe Indochine à la Cigale à Paris. Marc Morgan marque alors une première pause qu’il interrompt pour interpréter une chanson écrite par un jeune garçon (« Le héros c’est moi »), Sylvain, à l’occasion de la sortie d’un disque intitulé « Si ça nous chante » en 1999. Les chansons de ce disque vendu au profit de l’Association Belge de Lutte contre la Mucoviscidose, dont les textes sont tous  écrits par des enfants et des ados, sont également interprétées par divers artistes belges comme Salvatore Adamo, Marka, Alec Mansion, Mousta, Jo Lemaire, Jean-Louis Daulne ou Lou & the Hollywood Bananas notamment.
.

.
C’est en 2001 que paraît l’album suivant pour Marc Morgan: « Les parallèles se rejoignent ». Mais la France semble l’avoir oublié et les professionnels belges lui réservent un accueil poli. La promotion de cet album lui permet toutefois de participer à quelques émissions de radio comme « Chantons Français », sur Fréquence Wallonie, une chaîne de la radio publique francophone belge RTBF, en direct du village de Noël de Liège où il est d’ailleurs intronisé citoyen d’honneur.
.

.
En 2002, l’artiste se place en retrait de la musique et revient à l’enseignement de l’art graphique à l’Ecole de Recherche Graphique (ERG) de Bruxelles. Mais, même isolé du monde musical, Marc Morgan est toujours à la recherche de nouvelles sensations artistiques et, en 2007, il participe au groupe Phantom monté par Miam Monster Miam (Benjamin Schoos) et Jacques Duvall. C’est donc fort logiquement qu’en 2011, il reprend le chemin des studios pour réaliser, à Berlin, un nouvel opus qui a pour titre « Beaucoup vite loin ». Cet album, celui de Marc Morgan et les Obstacles, est, à nouveau, bien accueilli par la critique et les professionnels mais il n’accomplit pas le parcours attendu auprès du public.
.

.
Le voyage musical des Wathieu se poursuit: le fils de Marc, Maxime, est mixeur, preneur de son et guitariste tandis que sa fille, Juliette, s’est lancée dans la chanson pop électro francophone avec brio sous le pseudo de Mademoiselle Nineteen. En 2013, avec Benjamin Schoos et Pascal Schyns, Marc fonde Freaksville Publishing, une société belge de production et d’éditions musicales. Et puis, il rejoint l’équipe d’une webradio bruxelloise créée par Benjamin Schoos: Radio Rectangle. Il y réalise l’habillage sonore et produit l’émission « Hobby » consacrée à la chanson en français. Ce sont les dernières nouvelles que nous avons reçues de Marc avant celles, tragiques, du vendredi 10 janvier 2020 où l’artiste nous quitte de manière inopinée à l’âge de 57 ans.
.

.
.
.

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Les concerts de Patrick BRUEL reportés en mai et juin 2021 sont finalement annulés

La tournée « Ce soir on sort » de Patrick BRUEL devait battre son plein en février et mars 2020 lorsqu’elle fut frappée de plein fouet par les mesures sanitaires imposées par la lutte contre la propagation du coronavirus covid-19. Un report très optimiste fut envisagé pour les mois de mai et juin 2020 mais ces nouvelles dates furent à leur tour balayées par l’impitoyable bilan de la pandémie galopante. Les concerts furent à nouveau reportés à septembre et octobre 2020 sans imaginer que, cette fois, ce serait la deuxième vague de contaminations qui allait obliger le chanteur à postposer ses rendez-vous avec son public. De manière tout à fait imaginable, il fut alors décidé de redémarrer la tournée interrompue en mai et juin 2021.
Malheureusement, l’optimisme était de nouveau trop fort face à la crainte d’une troisième vague et à la lente mise en place de la vaccination contre la covid-19.
.
En conséquence et en désespoir de cause, c’est finalement l’annulation pure et simple des concerts de mai et juin 2021 qui a été décidée.
.
Les villes concernées par ces annulations sont celles de CLERMONT-FERRAND, BORDEAUX,BOULAZAC, DIJON, AMNEVILLE, LYON, ALBERTVILLE, GENEVE, NICE, MARSEILLE, ORLEANS, AMIENS, BRUXELLES, LILLE, ROUEN, CAEN, RENNES et NANTES.
.
Pour l’heure, en ce mois d’avril, les rendez-vous prévus à partir de juillet 2021, dans les festivals notamment, sont maintenus… mais on peut toutefois légitimement douter du déroulement normal de ces manifestations estivales au vu de l’évolution de la pandémie en Europe et des mesures gouvernementales décidées en fonction de la situation.
.
.
.

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

GULLER Angèle

La couverture du livre référence d’Angèle Guller en 1979

La chroniqueuse, femme de radio, journaliste et écrivaine belge Angèle GULLER naît à Bruxelles le 26 novembre 1920. Et c’est dans sa ville natale qu’elle effectue ses études primaires avant des humanités gréco-latines. Puis elle passe deux ans au conservatoire où elle suit des cours de piano et de harpe. Elle épouse ensuite Clémént Dailly qui crée la « Revue des disques » et Angèle y consacre une rubrique à la chanson française qui est en plein développement avec des artistes comme Georges Brassens, Jacques Brel, Gilbert Bécaud et Guy Béart. En 1953, elle réussit à se faire engager à la radio belge où elle produit l’émission « La Vitrine aux chansons » qui accueille et parle des artistes francophones qui ont « quelque chose à dire »: Léo Ferré, Serge Gainsbourg, etc. A cette époque, son mari travaille pour les disques Philips et donne un coup de pouce à Jacques Brel qui enregistre ses deux premières chansons sur un 78 tours qui n’obtient aucun succès. D’autres émissions vont ensuite jalonner le parcours médiatique d’Angèle Guller: « Jour de chance », « Pleins feux sur la chanson belge », « Chansons au long cours », etc. Elle signe aussi de nombreuses chroniques dans divers magazines et hebdomadaires de Belgique francophone comme « Pourquoi pas? », « Le Ligueur » ou « Femmes d’aujourd’hui ». Puis, dans les années 1960, elle commence à écrire des livres sur la chanson. Il y a ainsi « Vingt ans de chanson » (1963), « Dix siècles de chanson française » (1965) et surtout « la » référence : « Le neuvième art: la chanson française contemporaine » (1979). Durant toute sa vie, Angèle Guller n’a de cesse de promouvoir les jeunes artistes d’expression en leur permettant de se faire connaître dans des concours ou des émissions. Mais elle parcourt aussi toute l’Europe francophone et le Québec en participant à des jurys de concours et festivals, des colloques, des stages de formation, des conférences et des débats. En 1983, elle crée et dirige l’Ecole de la chanson française pendant quatre ans. Un prix Angèle Guller est alors décerné chaque année à un jeune artiste belge francophone et il est ainsi notamment remis à Pierre Rapsat, Albert Delchambre, Claude Semal et Maurane. Angèle Guller, qui décède le 7 mars 2000, était la maman, depuis 1946, d’une chanteuse belge qui a connu le succès à la fin des années 1970 : Claudine Dailly.
.
.
.

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Belgique : tous les festivals sont annulés jusqu’au 1er septembre 2020

(c) Passion Chanson

Dès les nouvelles mesures de précaution pour lutter contre le coronavirus covid-19 annoncées le mercredi 15 avril 2020 par la première ministre belge Sophie Wilmès, on a su que tous les festivals et manifestations de masse seraient interdites en Belgique jusqu’au 31 août inclus.
.
En ce qui concerne les festivals accueillant des artistes francophones, voici donc, notamment, ceux qui sont annulés :
* le festival Lasemo (à Enghien du 9 au 12 juillet 2020 avec Vanessa Paradis, Les Cowboys Fringants, LEJ, La Rue Kétanou, Boulevard des Airs, Claire Laffut, Hippocampe Fou, Cédric Gervy, les Déménageurs, etc.),
Francofolies de Spa (du 17 au 20 juillet 2020 avec Mika, Tim Dup, Soprano, Black M, Suarez, Christophe Maé, Marc Lavoine, Saule, Cali, -M-, Vanessa Paradis, Stephan Eicher, Pomme, etc.),
* Esperanzah (à Floreffe du 31 juillet au 2 août 2020 avec Catherine Ringer, Philippe Katerine, Oxmo Puccino, Yseult, etc.),
* le Ronquières Festival (les 1er et 2 août 2020 avec Pomme, Dionysos, Roméo Elvis, -M-, etc.),
* le Brussels Summer Festival (du 19 au 23 août 2020 avec Odezenne, Henri Dès & Ze Grands Gamins, etc.),
* les Solidarités (à Namur du 28 au 30 août 2020 avec Arcadian, Bagarre, François Hadji-Lazaro, Gauvain Sers, Jean-Louis Aubert, La Grande Sophie, les Innocents, Lomepal, Oldelaf, Suzane, Tim Dup, Tryo, Yannick Noah, etc.),
* Scène-sur-Sambre (à l’abbaye d’Aulne, Gozée, du 28 au 30 août 2020 avec Caravan Palace, Suzane, etc.).
.
Les organisateurs de certains de ces festivals ont toutefois déjà décidé des dates de report en 2021. C’est le cas pour :
* Lasemo : 9, 10 et 11 juillet 2021 (www.lasemo.be)
Francofolies de Spa : du 22 au 25 juillet 2021 (www.francofolies.be)
* Esperanzah : du 30 juillet au 1er août 2021 (www.esperanzah.be)
* Brussels Summer Festival : du 18 au 22 août 2021 (www.bsf.be)
* Les Solidarités : 27, 28 et 29 août 2021 (www.lessolidarites.be)
.
.
.

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Annulation des Francofolies de Montréal : qu’en sera-t-il des festivals européens de l’été 2020 ?

.
Plus le temps passe et plus les pays européens n’en finissent pas de prolonger les mesures de confinement pour éviter toute propagation (supplémentaire) du coronavirus Covid-19.

.
En ce 10 avril 2020, la question de l’organisation des festivals musicaux de l’été 2020 devient de plus en plus présente dans les esprits malgré une volonté évidente de tous les organisateurs de vouloir conjurer le mauvais sort en retardant le plus possible l’annonce d’une éventuelle annulation. Le déni de la situation sanitaire n’y fera malheureusement pas grand chose et force est de reconnaître que l’annulation des festivals sera sans doute communiquée au cas par cas d’ici quelques jours.
.
Comment, en effet, imaginer que des milliers de personnes se déplacent et se retrouvent en des lieux de festivités alors que toute l’Europe, et le monde, ne seront pas totalement « sortis » de la pandémie qui nous touche ? Comment, aussi, imaginer l’encadrement de ces manifestations par des services de secours et de sécurité qui seront à peine sortis d’une période exceptionnellement très contraignante et fatigante ?
.
Pour les festivals francophones tels que les Francofolies de Montréal initialement proposées du 12 au 20 juin 2020, c’est déjà terminé : l’annonce de l’annulation a été communiquée il y a peu. Et il en est de même pour le Festival d’Eté de Québec prévu en juillet 2020. Alors, pour les Francofolies de La Rochelle (F) et Spa (B) en juillet, peut-on, déjà, imaginer le voyage de dizaines, voire de centaines, de personnes d’un continent à l’autre ? On sait que les sites français et belges font la part belle aux artistes canadiens francophones. Cela peut-il franchement encore être envisagé à la lueur des informations dont on dispose actuellement sur l’évolution de la situation sanitaire ? Rien n’est moins sûr.
.
Il en est évidemment de même pour les festivals qui accueillent artistes et groupes anglo-saxons en provenance de Grande-Bretagne ou des Etats-Unis quand on connaît l’évolution de la propagation du virus dans ces pays aussi.
.
Est-il encore possible aussi, pour les équipes mettant en place les tournées d’artistes d’organiser celles-ci confortablement pour pouvoir les présenter au public au cours de l’été 2020 ? Si cela s’avère réalisable un jour proche, cela pourrait peut-être se traduire par une précipitation qui ne devrait pas être un gage évident de qualité pour les spectacles présentés.
.
Clairement, à la date d’aujourd’hui, 10 avril 2020, il semble donc de plus en plus irréaliste, voire même dangereux, de commencer à imaginer le maintien de l’organisation de ces festivals très populaires et populeux.
.
Et ce n’en déplaise à ceux qui pensent que cela coûtera cher voire même très cher. Pour l’économie et les finances surtout. Pour la culture beaucoup moins, il faut bien l’avouer, quand on connaît les objectifs de certains de ces festivals. Et pour la santé de milliers de festivaliers ?
.
Le festival de musique jazz et folk « Brosella » qui devait se tenir en juillet 2020 à Bruxelles vient d’être l’un des premiers à annoncer son annulation. D’autres vont sans doute suivre…
.
.
.

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Les Négresses Vertes et Raphaël au Brussels Summer Festival réduit à cinq jours en 2018

Le Brussels Summer Festival se déroulera cette année du 14 au 18 août. Cette édition plus condensée et plus intense est censée répondre mieux aux attentes du public.
Et, d’ores et déjà, les premiers noms d’artistes francophones à l’affiche circulent.

Il est question d’ORELSAN sur la Place des Palais, de ROMEO ELVIS et de RAPHAËL. Enfin, Les NEGRESSES VERTES, qui se reforment à l’occasion du trentième anniversaire de leurs premiers tubes  » Voilà l’été » et « Zobi La Mouche », seront sur l’une des scènes bruxelloises du festival estival.

Les podiums du Brussels Summer Festival seront érigés sur la Place du Musée, sur la Place des Palais, au Mont des Arts et dans la salle de La Madeleine.

.
.
.

Tags: , , , , , , , , , ,

LIFTING POUR LES FRANCOFOLIES DE SPA (B) 2018 avec FRANCIS CABREL entre autres

On connaît déjà quelques noms d’artistes qui viendront prendre place sur l’affiche des Francofolies qui se tiendront à Spa (B) du 19 au 22 juillet 2018.

Parmi les artistes qui s’expriment en français, on peut déjà relever les concerts de Roméo ELVIS, Léa PACI et L’OR DU COMMUN (le 19), ceux de Francis CABREL, ARCADIAN, CHARLOTTE et SUAREZ (le 20), CALOGERO et Christophe WILLEM (le 21), CABALLERO & JEANJASS ainsi que FAON FAON (le 22).

Nouveauté de taille dans l’organisation de cette 25e édition: tous les concerts seront recentrés autour du Parc Francofou. La scène Rapsat sera déplacée sur la Place Royale et la place de l’hôtel de ville sera rendue aux piétons et voitures.

L’idée est d’offrir aux festivaliers une unité de lieu mais il va sans dire qu’un événement plus concentré permet aussi de mieux appréhender les problèmes et le coût de la sécurité qui sont devenus des éléments majeurs de toute organisation à l’heure actuelle.

Enfin, il n’y aura plus différents tarifs apppliqués pour les différentes scènes mais bien des prix uniques. Il vous en coûtera 110,5 euros pour accéder à tous les concerts du festival et 50,5€ pour assister à une journée de Francofolies.

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Appel aux artistes québécois désirant se faire connaître en Europe

Le concept des Québecofolies est simple mais efficace. Il choisit un grand festival européen renommé, organisé, bien rodé et fort fréquenté afin d’y insérer un véritable «showcase» valorisant une sélection d’artistes francophones issu(e)s du Québec et des terres canadiennes. Ensuite, les professionnels et les médias présents au festival sont invités à découvrir sur scène le talent des artistes sélectionnés. Cela facilite aussi les contacts entre artistes et professionnels du secteur musical et les retombées sont réelles pour la carrière des artistes présentés.

Ajoutons que les artistes participant aux vitrines des Québecofolies sont également invité(e)s à présenter leur spectacle sur une ou plusieurs scènes des festivals partenaires, cela leur permettant d’élargir leur public au-delà des professionnels de l’industrie musicale.
.

Les Québecofolies sont intégrées depuis dix ans dans la programmation de trois festivals européens:
+ Le Festival Pause Guitare à Albi (Midi-Pyrénées France) qui aura lieu du 3 au 8 juillet 2018
+ Les Francofolies de Spa (Belgique) qui se tiendront du 19 au 22 juillet 2018
+ Les Transes Cévenoles à Sumène (Gard France) organisées du 19 au 22 juillet 2018.
.

Si, en tant qu’artiste, vous désirez participer à l’une ou l’autre, voire à plusieurs vitrines des Québecofolies, vous trouverez l’information nécessaire pour déposer votre candidature sur le site web des Québécofolies en cliquant ICI.

La clôture des inscriptions a été fixée au vendredi 15 décembre 2017 et seuls les artistes francophones canadiens peuvent s’inscrire aux Québecofolies.

Tags: , , , , , , , , , , ,

Montréal: 30e édition du festival « Coup de coeur francophone » jusqu’au 13 novembre 2016

logo-2016-2Depuis le 3 et jusqu’au 13 novembre 2016, ce sont plus de 120 artistes et formations du Canada et d’ailleurs qui vont se partager 13 scènes de Montréal. Pour célébrer cet anniversaire, le Coup de Coeur Francophone propose une programmation flamboyante, colorée et audacieuse. Parmi les prestations québécoises atttendues, il y a notamment celles de Richard Seguin, Klô Pelgag, VioleTT Pi ou Geneviève Morissette.
.
Des créations originales
.
Pour célébrer cette édition anniversaire, le festival a programmé la création du spectacle « Corps Amour Anarchie », une rencontre inédite entre la danse contemporaine et l’oeuvre de Léo Ferré qui aurait eu 100 ans cette année. Conçu et dirigé par Pierre-Paul Savoie et sous la codirection musicale de Philippe B et de Philippe Brault, le spectacle sera présenté les 11 et 12 novembre à la Cinquième Salle de la PDA. Il y réunira quinze artistes sur scène: quatre chanteurs (Bïa, Alexandre Désilets, Michel Faubert et Philippe B), cinq musiciens et six danseurs exécutant des chorégraphies signées Hélène Blackburn, David Rancourt, Anne Plamondon, Emmanuel Jouthe et Pierre-Paul Savoie.
.
Une autre création originale sera celle de Philipe Brach intitulée « Bienvenue à Enfantville ». Il s’agit d’un spectacle où l’inventif auteur-compositeur-interprète compte bien nous faire retomber en enfance.
.
Et puis, autre nouveauté présentée hors festival, il y aura aussi la création d’un volet jeune public présenté les 10 et 11 décembre 2016 au coeur du Parc La Fontaine de Montréal: « La Montagne secrète au coeur du Plateau », soit quatre spectacles montés autour des chansons de Félix Leclerc, Joseph Beaulieu, La Bolduc, Gilles Vigneault, Claude Léveillée et Lionel Daunais. Avec, parmi les artistes participants, Ariane Moffatt, Bïa, Mara Tremblay, Jorane, Gaëlle, Geneviève Bilodeau, Yves Lambert, Pierre Flynn, Catherine Major, Paul Kunigis, Thomas Hellman et Annick Brémault.
.
Bref survol de la programmation
.
En plus des artistes déjà cités ci-dessus, le festival Coup de Coeur Francophone accueille, pour cette 30e édition, Sylvie Paquette (première artiste québécoise à présenter un spectacle au Coup de cœur en 1987 et qui chantera le 9 novembre), Antoine Chance (B) avec Moran (QC) (le 9 novembre), Nicolas Michaux (B), Vander (QC-B), Clément Bertrand (F), Geneviève Morissette (QC) (le 10 novembre), Yann Perreau (QC) (le 11 novembre), Dalton Telegramme (groupe belge récipiendaire du prix Rapsat-Lelièvre 2016 le 11 novembre également) ainsi que les Vieux Criss (avec les vétérans France Castel, Louise Forestier, François Guy et Michel Le François) et Violett Pi (le 12 novembre).
.
La sélection du concours de jeunes interprètes francophones « Du Haut des Airs » pour le Canada aura lieu les 11 et 12 novembre à la Place des Arts.
.
Pour tout savoir sur le festival, un seul clic à effectuer ICI.
.
.
.

Tags: , , , , , ,

THIEFAINE, LOUANE, LOUISE ATTAQUE et COEUR DE PIRATE annoncés au BSF 2016

Logo 2016Pour ses quinze ans d’existence, le Brussels Summer Festival accueillera, entre le 5 et le 14 août 2016, toute une série d’artistes s’exprimant en français. Les concerts prévus sont ceux de :
+ Antoine HENAUT + MICKEY-3-D le samedi 6 au Mont des Arts à 19h15.
+ SELIM le dimanche 7 à la Madeleine à 20h30.
+ VALD + LA SMALA & friends le dimanche 7 au Mont des Arts à 20h45.
+ LUKE + Hubert-Félix THIEFAINE le mardi 9 au Mont des Arts à 20h45.
+ BALOJI + ABD AL MALIK le mercredi 10 au Mont des Arts à 20h45.
+ LA GRANDE SOPHIE
le jeudi 11 à la Madeleine à 22h00.
+ LOUISE ATTAQUE le vendredi 12 sur la Place des Palais à 22h00.
+ CARIBBEAN DANDEE avec JOEYSTARR & NATHY le vendredi 12 au Mont des Arts à 22h30.
+ LOUANE + COEUR DE PIRATE le samedi 13 sur la Place des Palais à 18h30.
.
.
.

Tags: , , , , , ,

 Page 1 of 3  1  2  3 »