CHENOT Francis

Francis CHENOT (c) Maison de la Poésie Amay

Le journaliste et écrivain belge Francis CHENOT naît le 6 mars 1942 à Petitvoir dans l’entité de Neufchâteau. Grand passionné de chanson française à texte, Francis est longtemps le responsable des pages culturelles du journal communiste belge « Le drapeau rouge » jusqu’à l’arrêt de celui-ci. Il écrit ensuite pour l’éphémère journal « Libertés ». Puis il crée le magazine « Une autre chanson » avec le syndicaliste de gauche Albert Faust sous le bienveillant parrainage de Jean Ferrat. Cette aventure médiatique s’achève au milieu des années 2000 après bien des essais de reprise. Francis est aussi l’un des principaux artisans de l’ouvrage « Brel ! et après ? », un livre dont il partage l’écriture avec Geneviève François, Ronald Theunen et Jean-Pierre Vander Straeten et qui est publié aux Editions Labor en 1984. Le bouquin est sous-titré « 33 détours et autres dans la chanson de la Communauté française de Belgique ». Pour Francis Chenot, c’est clair: la chanson est d’abord de la poésie « musiquée ». Cette opinion bien tranchée lui fait, petit à petit, prendre ses distances avec des festivals aux tendances commerciales qu’il juge trop marquées comme les « Francofolies de Spa ». Au début de ces Francofolies belges, Francis présente les soirées gratuites du « Salon Bleu » à une époque où « Une autre chanson » est partenaire de ces rendez-vous poétiques dont la philosophie change ensuite avant de disparaître. Entre 1965 et 2010, Francis Chenot publie 17 ouvrages de poésie et récolte deux prix : le Prix René Lyr pour « Mémoire de schiste » en 1982 et le Prix Arthur Praillet en 1997. Il a aussi fondé, avec Francis Tessa, la « Maison de la poésie d’Amay » (B) et il est le directeur de la revue « L’arbre à paroles ». Francis Chenot est décédé le 13 juillet 2020 à Huy des suites d’un cancer.
.
.
.

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

KUHN Richard

Richard Kuhn très occupé par sa fonction de juré lors de la Biennale de la Chanson Française à Bruxelles en 2014 – Photo (c) Lara Herbinia

Le chroniqueur belge Richard KUHN naît le 29 octobre 1947 à Berlin en Allemagne. Très connu dans le monde la chanson francophone en Belgique, ses écrits constituent les belles pages, dans les années 1980-1990, du magazine belge « Une autre chanson », créé, entre autres, par Francis Chenot. Richard Kuhn prend alors  l’habitude de promener sa bonhommie un peu partout là où la bonne chanson francophone se fait entendre en Belgique. De Spa à Tournai en passant par Stavelot, Liège, Namur, Charleroi, Mons et Bruxelles. C’est aussi dans ce cadre-là qu’il fait partie de l’équipe du festival FrancoFaune qui succède à la Biennale de la Chanson Française dont il était membre aux côtés, notamment, de Camille Herremans qui sera sa compagne jusqu’au bout. Richard Kuhn décède le samedi 24 octobre 2020 à Dinant des suites d’un cancer. Ses funérailles ont lieu le jeudi 29 octobre 2020, jour de son 73e anniversaire, et l’inhumation a lieu dans le cimetière de Sorinnes (Dinant).
.
.
.

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Passionné de chanson francophone, le chroniqueur belge Richard KUHN est décédé

Richard Kuhn très occupé par sa fonction de juré lors de la Biennale de la Chanson Française à Bruxelles en 2014 – Photo (c) Lara Herbinia

Le chroniqueur belge Richard KUHN est décédé ce samedi 24 octobre 2020 à Dinant des suites d’un cancer. Il avait 72 ans. Né le 29 octobre 1947 à Berlin en Allemagne, Richard était très connu dans le monde la chanson francophone en Belgique. Ses écrits ont constitué les belles pages, à l’époque, du magazine belge « Une autre chanson », créé, entre autres, par Francis Chenot lui aussi récemment disparu (le 13 juillet 2020). Richard Kuhn avait alors pris l’habitude de promener sa bonhommie un peu partout là où la bonne chanson francophone se fait entendre en Belgique. De Spa à Tournai en passant par Stavelot, Liège, Namur, Charleroi, Mons et Bruxelles. C’est aussi dans ce cadre-là qu’il a fait partie de l’équipe du festival FrancoFaune qui a succédé à la Biennale de la Chanson Française dont il était membre aux côtés, entre autres, des regrettés Didier Arcq et Michel Van Muylem et, aussi, de Camille Herremans qui fut sa compagne jusqu’au bout. Les funérailles de Richard Kuhn auront lieu ce jeudi 29 octobre 2020, jour de son 73e anniversaire, et l’inhumation aura lieu dans le cimetière de Sorinnes (Dinant).
.
.
.

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,