Le 24 juillet 2011 aux Francofolies de Spa

Palmarès du Francoff
En fin de matinée, la conférence de presse de clôture proposée par les organisateurs nous a confirmé que l’édition 2011 était très bonne en terme de fréquentation et de qualité artistique. Nous y avons aussi appris le nom des lauréats du concours Francoff 2011. La lauréate est une artiste de la région de Spa qui a pour pseudonyme Labiur et qui propose des chansons en français inspirées du rap et de l’électro. Deux groupes se partagent la seconde place ex-aequo : Monday Morning et Kaer. D’autres artistes ont aussi obtenu diverses récompenses et c’est notamment le cas de Denis K. et Sinus Georges. Rappelons que tous ces chanteurs devraient logiquement se retrouver inclus dans la programmation des Francofolies de Spa en 2012.

Le 23 juillet 2011 aux Francofolies de Spa

François Guy au Salon Bleu
Concepteur de l’opération « Du haut des airs », François Guy n’était connu aux Francofolies de Spa que dans l’exercice de cette activité. Et voilà que notre homme se révèle être un chanteur québécois célèbre dans sa belle province depuis plus de 40 ans. Montréalais d’origine, François s’est entouré de musiciens gaspésiens pour se présenter aux francofous spadois. Son récital fut composé des chansons de son dernier album, « Je préfère le bonheur », mais aussi d’un florilège de ses titres d’avant. Le public a apprécié et s’est laissé bercer par des mélodies efficaces comme on n’en fait plus et par des harmonies vocales superbes.
Antoine Hénaut au Carrefour des Talents

Antoine Hénaut aux Francofolies de Spa 2011 (c) Passion Chanson

Après être venu l’an dernier présenter quelques chansons sous la tonnelle d’un jardin fleuri devant un parterre de journalistes sélectionnés par l’équipe de la maison de disques Bang !, Antoine Hénaut s’est exprimé plus longuement cette année sur la scène du « carrefour des talents ». Et du talent il en a le bougre ! Accompagné par d’excellents musiciens, le jeune artiste belge a défendu un répertoire très original avec force, rythme et brio. Voilà encore un chanteur avec lequel il faudra compter dans les mois à venir.

Soirée wallonne au Petit Théâtre
Dès 18 h. 30, les « Gauff' » ont surchauffé la salle avec leurs chansons trépidantes et humoristiques. Puis c’est le Liégeois Michel Azaïs qui a enchaîné avec des airs de jazz wallons magnifiquement mis en valeur par une grande formation avec section rythmique. Enfin, à 21 h. 30, William Dunker est venu, pour la première fois aux Francofolies de Spa, présenter son spectacle de blues wallon en trio. Le moment fut magique et les spectateurs n’eurent de cesse d’applaudir « le mambo del loke à rlokter », « Toudis sul voye » ou « Condroz & western ». L’ami William n’oublia pas, au passage, de dédier « Djan Pinson » à la mémoire d’un autre artiste belge de Charleroi disparu ce jour-là : Paul Louka. Du très beau travail.
Zazie sur la scène Rapsat
Malgré l’humidité froide de la soirée, c’est quand même en top léger et décolleté à fines bretelles que Zazie s’est présentée sur la Place de l’Hôtel de Ville ce samedi 23 juillet sur le coup de 22 heures. On a eu droit à une succession de « tubes » et de chansons moins connues mais avec, cependant, assez peu de titres récents. Un choix habile de la part de l’interprète qui a ainsi devancé les souhaits des milliers de personnes présentes. Nous avons été content de retrouver une Zazie en pleine forme qui nous a fait oublier son dernier passage à Spa alors caractérisé par une fatigue évidente de la voix.

Paul Louka a été incinéré à Charleroi

L’auteur, compositeur et interprète belge Paul Louka a été incinéré ce jeudi 28 juillet 2011 au crématorium de Gilly.

Paul Louka en 1970

Près d’un millier de personnes ont assisté à une longue cérémonie d’hommage mise sur pied, à la demande du défunt, par les responsables de la loge maçonnique dont l’artiste faisait partie depuis 1981.

Ce grand moment d’émotion a été émaillé par des témoignages de la famille, de proches et d’amis du poète-chanteur disparu à l’âge de 74 ans le 23 juillet 2011. Ses musiciens ont aussi joué les chansons du disparu et de nombreux enregistrements de Paul Louka ont été diffusés pendant l’hommage.
Dans l’assistance, outre la présence de quelques hommes et femmes politiques, on a pu remarquer la présence de musiciens et chanteurs : Philippe Anciaux, Guy Cabay, Robert Cogoi, Albert Delchambre et Johan Verminnen notamment.

Le 22 juillet 2011 aux Francofolies de Spa

Impossible de tout voir sur une journée aux Francofolies. Celle du 22 juillet nous a réservé quelques surprises intéressantes.
(suite…)

Fête nationale et Swiss’Folies aux Francofolies de Spa

En ce 21 juillet 2011, fête nationale belge, la fibre unitariste a été titillée par un grand journal quotidien. Des drapeaux tricolores ont ainsi été distribués à des centaines de personnes qui les ont arborés fièrement sur le site des Francofolies. Toute une symbolique alors que le pays se cherche un gouvernement depuis plus de 400 jours et que l’unité nationale est toujours chancelante.
Mais tout cela nous éloigne des artistes qui ont livré des prestations encore très attrayantes en ce 2e jour des Francos.

Une première soirée réussie aux Francofolies de Spa 2011

Le programme varié de la première soirée des Francofolies spadoises a fait mouche. Une foule nombreuse a ainsi arpenté les rues de la ville ardennaise pour se rendre aux divers endroits animés ce mercredi 20 juillet 2011.

Les Francofolies de Spa 2011 ont commencé

La Belge Géraldine Cozier et ses 3 collègues francophones

Les Francofolies de Spa ont plutôt bien commencé sans une goutte de pluie malgré un ciel menaçant. La foule était déjà très présente sur les divers sites accessibles comme le Parc Francofou où les concerts ont débuté dès 13 heures avec les candidats au concours « Francof ».

Au Salon Bleu, dont l’accès est gratuit, les gens se sont également pressés pour assister aux premières notes du concept « Du haut des airs » que l’on vous détaille par ailleurs sur ce site. Il faut dire que c’est la 3e édition de ce rendez-vous avec de jeunes artistes francophones. Une idée qui revient au chanteur québécois François Guy qui sera d’ailleurs sur scène au Salon Bleu le samedi 23 juillet 2011. Une initiative interactive que le public semble de plus en plus apprécier puisqu’il peut voter pour ses chansons préférées qu’il sélectionne ainsi pour la finale du dimanche 24 juillet à 21 h. 30.
Le quatuor des participants est exclusivement féminin pour cette édition 2011. Et c’est la Belge Géraldine Cozier qui s’est lancée avec brio dans la présentation de la session de ce 20 juillet. Elle a ainsi annoncé la Suissesse Charlou Nada avant d’introduire sur scène la Française Marine A et la Canadienne Stéphanie Lessard.
Le principe du concept oblige chaque chanteuse à interpréter un choix de titres écrits et composés par des compatriotes. Si Marine A a notamment repris du Gaetan Roussel ou du Matthieu Chédid, la représentante helvétique a interprété du Thierry Romanens entre autres. Quant à l’interprète Québécoise, elle a rendu hommage à Coeur de Pirate et à Luc de la Rochellière alors que Géraldine Cozier présentait des chansons d’Alix Léone, Saint-André, Guillaume Ledent.
Etienne Chagnon et Matthieu Perreault, sont les deux musiciens d’exception qui accompagnent les talentueuses interprètes qui présenteront d’autres chansons de chez elles ces jeudi 21 et vendredi 22 juillet à 16 heures avant la finale du 24 à 21 h. 30.

La vie en bleu aux Francofolies de Spa 2011

Parmi les différentes scènes du festival, celle du Salon Bleu du Casino privilégie nettement la bonne chanson francophone. Epargnée par les torrents de décibels qui, ailleurs, assoment parfois la volonté de comprendre les textes chantés, l’endroit reste un écrin d’exception aux Francofolies de Spa. Et ce avec un accès gratuit. Pourtant, ici aussi, tout ne sera pas à 100 % francophone cette année puisque David Bartholomé, du groupe Sharko, y prestera le 20 juillet. Et, contrairement à Sacha Toorop (qui chantera au Salon Bleu le 22 juillet), il n’a pas encore décidé de tout interpréter dans la langue de Voltaire. Quant au concert du chanteur flamand Johan Verminnen prévu le 23 juillet à 16 heures, nul ne sait encore s’il sera exclusivement francophone ou… métissé !

TRYO au festival Lasemo à Hotton (B) du 8 au 10 juillet 2011

PARMI LES NOMBREUX ARTISTES FRANCOPHONES PRESENTS SUR LE SITE DU
FESTIVAL ARDENNAIS, ON RELEVERA LES NOMS DE TRYO MAIS AUSSI D’ALDEBERT, SANSEVERINO, BALIMURPHY OU DES FATALS PICARDS entre autres… (suite…)

Coup de cœur francophone a reçu le Prix Acadie-Québec 2011

Alain Chartrand vient de recevoir la récompense (c) Bureau du Québec dans les provinces atlantiques

Le festival Coup de coeur francophone s’étend, depuis près de 25 ans, d’un bout à l’autre du Canada pour promouvoir la chanson de l’espace francophone. C’est à l’Université de Moncton, en 1992, qu’a été présenté le 1er Coup de cœur francophone à l’extérieur de Montréal. L’évènement a su étendre sa présence sur l’ensemble des 4 provinces de l’Atlantique avec l’adhésion, en 2008, d’un nouveau membre : le Réseau atlantique de diffusion des arts de la scène , le RADARTS. Ce dernier veille à ce que le Coup de cœur soit présent sur tout le territoire acadien.

Le 24 juin 2011, à Dieppe, au Nouveau-Brunswick, la Commission permanente de concertation entre l’Acadie et le Québec a décerné à Coup de cœur francophone le Prix Acadie-Québec 2011. Alain Chartrand, directeur général et artistique, s’est rendu sur place pour recevoir le Prix au nom de tous les partenaires de la manifestation. Créé en 2006, le Prix Acadie-Québec vise à reconnaître l’apport remarquable de personnes ou d’organismes au développement et à la consolidation des relations Acadie-Québec.
Coup de cœur francophone a pris le large pour aller au devant des communautés francophones canadiennes grâce à la création d’un Réseau pancanadien qui réunit aujourd’hui 10 partenaires et qui, chaque automne, présente 200 spectacles dans plus de 35 villes.
Coup de cœur francophone célébrera son 25e anniversaire à Montréal du 3 au 13 novembre 2011.