20 NOVEMBRE

20 novembre 1956 : Naissance, à Madagascar, de la chanteuse française Elisabeth JEROME. On sait peu de choses sur l’enfance de cette artiste qui commence sa carrière au milieu des années 1970 et travaille avec Denis Pépin et sa compagne Irène Bo. Et c’est un début en fanfare pour elle puisque sa reprise de la chanson « Maladie d’amour » d’Henri Salvador est l’un des « tubes » de l’été 1976.
.

.
L’année suivante, elle apparaît sur le 33-tours compilation intitulé « Les vacances de monsieur Disco » et elle est l’une des candidates à la sélection française pour le concours Eurovision de la chanson. Elle y est éliminée en demi-finale et c’est une autre jeune chanteuse, Marie Myriam, qui est sélectionnée et qui gagne même le concours international avec la chanson « L’oiseau et l’enfant ». En 1978, après quelques disques qui la font un peu oublier (« Mon île », « C’est beau la vie »), Elisabeth Jérôme chante en duo avec Denis Pépin la chanson « À quoi ça sert l’amour », reprise du succès interprété initialement par Edith Piaf et Théo Sarapo au début des années 1960. La dernière trace discographique laissée par l’artiste date de 1989 avec la chanson « Mortimer ».
.
**********
.

Mélina Mercouri

20 novembre 1977 : A 57 ans, la chanteuse et actrice Mélina MERCOURI obtient un siège de députée en Grèce. Pour en savoir plus sur le parcours et la biographie de cette artiste, veuillez CLIQUER ICI.
.
.
.
.
**********
.
.
.
.

Marcel De Keukeleire dans les années 1960

20 novembre 1986 : Décès de Marcel DE KEUKELEIRE, accordéoniste, éditeur et producteur belge né à Mouscron le 15 mai 1922. Pour en savoir plus sur sa vie et connaître sa biographie, veuillez CLIQUER ICI.
.
.
.
.
**********
.
.
.
.

Arthur H en 2012

Jeanne Cherhal, album 2014

20 novembre 2014 : le prix chanson de l’Académie Charles-Cros est remis à Arthur H pour son dernier disque « Soleil dedans ». Ce prix est partagé avec Jeanne CHERHAL pour son opus « Histoire de J. ». Le Québécois Pierre LAPOINTE reçoit, lui, le Grand Prix Scène. Un autre prix récompense aussi le chanteur Jean GUIDONI pour l’ensemble de sa carrière au service de la chanson.
.

.
.
.

Ce contenu a été publié dans Ephémères rides, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.