FILOCHARDS

Voici un disque venu du Nord de la France et qui parle d’une industrie du passé. Mais pas de la mine et du charbon. Non. Car, on l’a peut-être oublié, les corons de la région de Roubaix abritaient aussi les travailleurs du textile et, plus particulièrement, de la laine. Lorsque l’on évoque ce passé glorieux, des noms reviennent immédiatement en mémoire comme Boussac ou, plus familièrement, « La Redoute » et « les 3 Suisses » qui, au départ, vendaient les produits de ces industries textiles ch’ti.
(suite…)

Le Quesnoy en chanteurs (F) du 11 au 25 mars 2011

Située dans le Nord de la France, à quelques kilomètres de Valenciennes et de Bavay, la ville du Quesnoy accueille en 2011 la 16e édition du festival « Le Quesnoy en chanteurs ». Cette organisation fait une large place à la chanson française d’expression telle qu’on la pratique encore dans des endroits devenus beaucoup trop rares. Allez y applaudir les Brel, Brassens et Ferré d’aujourd’hui et de demain. Certains d’entre eux seront même réunis pour honorer le souvenir de Boris Vian dans un spectacle qui aura lieu le 11 mars. Pour en savoir plus, consultez donc l’affiche ci-dessous.

Des (bonnes) nouvelles de CASANOË

Casanoë mouture 2011 (c) www.casanoe.be

Le groupe belge de Charleroi Casanoë est de retour. Existant depuis des années, cette formation de chanson française avait connu le succès lors du concours « Envol des Cités » en 2008. Une compétition musicale organisée en Belgique avec de multiples prestations dans toute la province de Hainaut. Dans la foulée, Casanoë avait enregistré un premier album en « live » à l’auditorium Abel Dubois de Mons (B). A la suite de la sortie du CD, des problèmes étaient survenus au sein du groupe au point que l’on parlait purement et simplement de la dissolution de celui-ci.
Depuis ce 10 février 2011, nous avons appris que ces rumeurs faisaient désormais partie du passé. Le personnel a été modifié puisque le groupe est maintenant composé d’Olivier Furnemont, Matthieu Bruyndonckx et Xavier Dawant. 5  nouveaux titres sont en écoute sur le site internet de la formation dont « Plus jamais ça ».