MAILLAN Jacqueline

La comédienne et fantaisiste française Jacqueline MAILLAN naît le 11 janvier 1923 à Paray-le-Monial. Elle reste plus connue pour ses rôles et sketches extravagants que pour les 45-tours qu’elle a enregistrés. Car, en 20 ans, de 1954 à 1974, elle a sorti quelques chansons qui, toutes, étaient humoristiques. Depuis « Bergerette » jusqu’à « Mon Polo », signées Michel Emer qui écrivit « L’accordéoniste » pour Edith Piaf.
.

.
Si ces mélodies n’ont pas révolutionné la chanson française, son interprétation de « Ça », parodiant le « Je t’aime moi non plus » de Jane Birkin et Serge Gainsbourg, qu’elle a enregistrée en 1970 avec Bourvil, reste un morceau d’anthologie de l’humour gaulois (et de la gaule…). Jacqueline Maillan décède le 12 mai 1992 à Paris d’une hémorragie interne dans son appartement.
.

.
.
.

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,