Belgique : les Octaves de la Musique 2011

Souvent comparées aux célèbres « Victoires de la musique » françaises, les « Octaves de la Musique » restent toutefois à la dimension, très petite, de la Belgique francophone.
A ce titre, pour un public potentiel de 4 millions de personnes, la cérémonie de remise des « Octaves » serait plutôt à comparer à la remise des « Félix » qui se tient chaque année au Québec. Mais la comparaison doit s’arrêter là. Car il n’y a pas, en Belgique francophone, la même défense identitaire du patrimoine linguistique. Et c’est regrettable.
Cela dit, les organisateurs nous promettent une 8e édition des « Octaves de la Musique » marquée par davantage de prix. Avec une soirée plus ambitieuse que par le passé organisée conjointement par la société des auteurs-compositeurs belges (la SABAM), la radio Bel-RTL et la Médiathèque. La cérémonie se déroulera, devant un parterre d’invités, le mardi 14 juin 2011 à la Ferme du Biéreau à Louvain-la-Neuve (B). Elle aura pour but de récompenser la scène musicale belge à travers la remise de 12 « Octaves » et de plusieurs autres prix.
Voici les artistes francophones candidats aux « Octaves » :
Catégorie chanson française : Cloé du Trèfle, Jacques Duvall, Miam Monster Miam & les Loved Drones, Mièle et Suarez.
Catégorie musiques urbaines : Akro, Baloji, L.E.G., Pitcho et Trésor (13hor).
Pour le meilleur album de l’année : Castus, la compilation « Héritage Congo », My TV is dead, Suarez et Vismets.
L’artiste de l’année sera Alpha 2.1 ou Baloji ou Puggy ou Stromae ou Vismets.
Pour les spectacle et concert de l’année, les candidats sont Baloji, Channel Zero, Hoquets, Puggy et Stromae.