CLAVEAU André

André Claveau dans les années 1960 – Photo (c) Sam Lévin

Le chanteur français André CLAVEAU naît à Paris le 17 décembre 1911. Il est le fils d’un tapissier et désire, dès son plus jeune âge, devenir ébéniste. Il suit quelques formations dans ce sens avant d’être engagé comme graphiste, dessinateur de bijoux et créateur de décors de théâtre. A l’occasion, il réalise aussi des affiches de spectacles pour Damia et Jean Lumière entre autres. En 1936, un peu par hasard, il s’inscrit à un concours pour chanteurs amateurs organisé par la station de radio du Poste Parisien: « Premières chances ». Il gagne la compétition grâce à la chanson « Venez donc chez moi ».
.

.
Ce premier succès va le faire connaître auprès des auditeurs et André Claveau va ainsi multiplier les apparitions sur les scènes parisiennes de Mogador, du Concert Pacra ou de l’Européen. Durant la guerre, il est de plus en plus difficile de se produire en spectacle et le chanteur va animer une émission de variétés sur Radio Paris. Ces activités-là lui valent d’être banni pendant deux ans des antennes à la Libération. Il délaisse alors de plus en plus la radio pour un autre micro: celui des studios d’enregistrement. Il devient ainsi l’une des vedettes françaises les plus populaires des années 1950. Avec sa voix de crooner et ses mélodies douces, il est rapidement surnommé le « prince de la chanson de charme ». Il rend éternelles des chansons comme « La petite diligence », « Marjolaine », « Deux petits chaussons de satin blanc », « Domino », « Cerisier rose et pommier blanc » et « Bon anniversaire ».

Il fait aussi de nombreuses apparitions dans des films où il prend l’habitude d’interpréter ses grands succès. En 1958, André Claveau est le vainqueur de la soirée de sélection permettant à l’artiste de représenter la France au concours Eurovision de la Chanson. Le 12 mars 1958, il est donc présent à Hilversum aux Pays-Bas pour interpréter la chanson « Dors mon amour ». Et c’est lui qui gagne la compétition grâce à la musique d’Hubert Giraud et le texte de Pierre Delanoë.
.

.
Comme pour d’autres chanteurs de sa génération, la popularité d’André Claveau va décroître avec l’arrivée de la nouvelle vague des artistes des années 1960. Il continue malgré tout à enregistrer des disques mais, à la fin de la décennie, il décide de prendre définitivement sa retraite. Et il se tient rigoureusement à cette décision puisque, malgré les nombreuses sollicitations, il ne réapparaît plus jamais en public ni sur les plateaux de télévision après 1970. Le 4 juillet 2003, André Claveau succombe à une embolie cérébrale à Agen. Il est ensuite mis en terre à Brassac dans le Tarn-et-Garonne.
.
.
.

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

2 JUIN

Monique Froidevaux, chanteuse du groupe « Le Soldat Inconnu »

2 juin 2000 : Le groupe suisse SOLDAT INCONNU de Monique Froidevaux se produit en première partie de RENAUD au festival « Alors, chante ! » de Montauban (F – Tarn-et-Garonne).

.
.
.

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , ,

HIGELIN, MARCHET, ROUSSEL et LUCE à MONTAUBAN (F)

L’édition 2014 du festival « Alors, Chante ! » a lieu en ce moment jusqu’au 31 mai à Montauban, la superbe ville du Tarn-et-Garonne dans le Sud Ouest de la France. Comme chaque année, les têtes d’affiche attireront un public toujours plus nombreux sur les gradins de la grande salle Eurythmie tandis que les découvertes francophone se partageront la scène du « Magic Mirrors », superbe chapiteau de bois, chaque après-midi du 28 au 31 mai.
Voici les grandes lignes du programme de ce festival qui reste l’un des plus beaux de France en matière de chanson fra ncophone.
Jeudi 29 mai
14 h. 30, Magic Mirrors Découvertes : LIOR SHOOV, LA DEMOISELLE INCONNUE + CHOUF + NICOLAS MICHAUX
15 heures, Chapitô Mômes en zic : VINCENT MALONE
19 heures, Théâtre de Gouges : THOMAS FERSEN + IAROSS
20 heures, Eurythmie : FRANCOIS & THE ATLAS MOUNTAINS + JEANNE CHERHAL + RENAN LUCE
21 h. 30, Magic Mirrors Découvertes : PENDENTIF + SCHLAUBERG + BAGARRE
Vendredi 30 mai
14 h. 30, Magic Mirrors Découvertes : BESSA + LE NOISEUR + OTTILIE + OLIVIER JUPRELLE
15 heures, Chapitô Mômes en zic : WEEPERS CIRCUS
19 heures, Théâtre de Gouges : DES FOURMIS DANS LES MAINS + DOMINIQUE DALCAN
20 heures, Eurythmie : FLORENT MARCHET + GAETAN ROUSSEL + JACQUES HIGELIN
21 h. 30, Magic Mirrors Découvertes : MARVIN JOUNO + AV + PETER PETER
Samedi 31 mai
14 h. 30, Magic Mirrors Découvertes : ESKELINA + AUDEN + MARTIN RAHIN + ESTELLE MEYER
15 heures, Chapitô Mômes en zic : PASCAL PARISOT
19 heures, Théâtre de Gouges : NEVCHE + BABX
20 heures, Eurythmie : FAUVE + CAUSE COMMUNE + S-CREW
21 h. 30, Magic Mirrors Découvertes : RADIO ELVIS + GRAND BLANC + FEU CHATTERTON
Plus d’infos en vous rendant sur le site internet du festival « Alors, Chante » de Montauban en CLIQUANT ICI.
.
.
.

Tags: , , , , , , , , , , , , , ,