SOLO Mano

La pochette du CD live sorti en 2011

Le chanteur français Mano SOLO naît le 24 avril 1963 à Châlons-sur-Marne, sous le nom de Emmanuel Cabut. C’est en 1980 que Manu Cabut, fils du dessinateur Cabu, intègre, comme guitariste, un groupe punk: les Chihuahuas. Six ans plus tard, il apprend qu’il est séropositif. Au début des années 1990, alors que le temps presse, il se décide à interpréter ses textes. Son premier album enregistré sous le nom de Mano Solo, « la Marmaille nue », sort en 1993 et se vend à 100.000 exemplaires avec, en titre phare, « Allo Paris ».
.

.
Un deuxième album sort deux ans plus tard et a pour titre « Les années sombres ». La même année, en 1995, l’artiste annonce publiquement au Bataclan de Paris qu’il a contracté le SIDA.
.

.
Les enregistrements de disques vont se poursuivre à un rythme régulier ensuite mais avec des succès divers. Il y aura « Frères Misère » en 1996 suivi de quelques enregistrements publics (« Je sais pas trop » en 97, « Internationale Shalala » en 99 et « La Marche » en 2002) mais aussi « Dehors » en 2000 et « Les Animals » en 2004.
.

.
Deux ans plus tard, Mano Solo ne renouvelle pas son contrat avec la maison de disques Warner. Pour son nouvel album, « In The Garden », sorti en mars 2007, il propose aux internautes de l’aider par une souscription destinée à payer les frais de promotion une fois l’album réalisé. La souscription lancée le 18 septembre s’avère peu concluante: il n’y a que 2.800 souscripteurs par internet. Et les 35.000 exemplaires vendus dans les bacs remboursent la banque du prêt contracté par l’artiste pour produire l’opus. Sans plus. Le 28 septembre 2009 sort un nouvel album, le dernier: « Rentrer au port ».
.

.
Le chanteur entame alors une série de concerts à l’Olympia de Paris mais le 12 novembre, il doit être hospitalisé. Mano Solo meurt le 10 janvier 2010 à l’âge de 46 ans, des suites de plusieurs anévrismes. Il est inhumé au cimetière parisien du Père Lachaise. En novembre 2011 sort l’enregistrement du dernier concert de Mano à l’Olympia en 2009. Les bénéfices des ventes sont versés à l’association « Fazasoma » qui vient en aide à la population malgache et que Mano Solo soutenait depuis 2006. Une collection de livrets de toutes les chansons de Mano Solo pour piano, chant et guitare sort en 2012 aux Éditions Capte Note – Planète Partitions. Artiste complet, Mano Solo dessinait et peignait notamment les pochettes de ses albums. Il écrivait aussi et, avec l’argent de la musique, avait monté sa propre société d’édition (« La Marmaille nue »). Il publia, en 1995, un recueil de poèmes (« Je suis là ») et, en 1996, un roman (« Joseph sous la pluie »). Ces deux ouvrages ont été rassemblés dans un livre, « Joseph sous la pluie », publié par Points en janvier 2012.
.

.
.
.

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

4 FEVRIER

Jacques Prévert

4 février 1900 : Naissance, à Neuilly-sur-Seine, du poète, scénariste, auteur et écrivain français Jacques PREVERT. Surtout connu comme poète, Jacques Prévert s’illustre aussi en écrivant quelques-unes des plus belles pages de la chanson française. Sur une musique de Joszef Kosma, il écrit ainsi les éternelles « Feuilles Mortes » néanmoins immortalisées par Yves Montand.

Mais bien d’autres poèmes et textes de Prévert deviennent des chansons voire des succès inoubliables: « En sortant de l’école », « Sanguine » (Montand), « Les enfants qui s’aiment » (Juliette Gréco), ou « Barbara » (Les Frères Jacques). Jacques Prévert décède le 11 avril 1977 à Omonville-la-Petite (Manche – France).
.
**********
.

Pochette du 45 tours de BILLY en 1984

4 février 1972 : Naissance, à Châtenay-Malabry, du chanteur français BILLY sous le nom de Laurent Bitan. Dans les années 1980, il est la mascotte du groupe « Les Forbans ». Il enregistre d’ailleurs un 33 tours en solo avec des chansons composées et écrites par l’équipe des Forbans dont Jean Lahcène. Il s’agit surtout alors, sans mauvais jeu de mots, de « rock à Billy » en français. Pendant dix ans, entre 1982 et 1992, Billy commercialise un certain nombre de 45 tours à succès qui se vendent à plus de deux millions d’exemplaires: « Au temps des surprises-parties », « Le Rock à Billy », « Tous les samedis soir », « Bye Bye », « OK les filles » et « T’es ma nana ». Aujourd’hui, Billy travaille pour une société d’informatique et son amour pour la musique est resté intact. On le voit à la fin des années 2000 dans l’emission télé « Pop Job » sur Virgin 17. En octobre 2012, il donne un concert à Paris au théâtre de la Reine Blanche. Et, deux ans plus tard, il commercialise, sous le nom de Laurent Billy, uniquement sur internet et en version digitale, un nouvel album intitulé « Musicienne ».

.
**********
.

Pierre Dudan en 1968

4 février 1984 : Décès, à Épalinges dans la banlieue de Lausanne, du chanteur suisse Pierre DUDAN. Pour en savoir plus sur la vie et la biographie de cet artiste, veuillez CLIQUER ICI.
.
.
.
.
**********
.
.
.
.

Leslie en 2009

4 février 1985 : Naissance, au Mans, de la chanteuse française LESLIE. Leslie Bourgouin de son vrai nom passe son enfance entre le Gabon et le Togo. Adolescente, elle trouve quelques boulots dans des maisons de jeunes de la ville du Mans. Elle parvient ainsi à y réaliser des maquettes de chansons. C’est l’émission de la chaîne de télé privée française M6 « Graines de star » qui la révèle au public français en 2001. Son premier single, « Le Bon Choix », se vend à 300.000 exemplaires.
.

.
D’autres titres vont suivre qui marchent bien également: « Je suis et je resterai », « Pardonner ». En 2004, elle épouse Kore, du duo Kore & Scalp, avec qui elle travaille pour son deuxième album. Après une pause de deux ans, elle sort son troisième album: « L’amour en vol ». En 2008, elle reprend « Mise au point » de Jakie Quartz. Puis, fin 2009, le single « Tout sur mon père » précède de quelques mois la sortie de l’album intitulé « A la recherche du bonheur ». En 2012, Leslie commercialise un single intitulé « Des mots invincibles ». Le cinquième album de Leslie, « Les Enfants de l’orage » sort le jour des 28 ans de l’artiste: le 4 Février 2013. Aux dernières nouvelles, Leslie est devenue la maman d’un petit garçon en 2015. Elle se consacre aussi à l’écriture de textes pour d’autres artistes chanteurs.
.
**********
.

Robi

4 février 2013 : Sortie de l’album de la chanteuse de rock française ROBI : « L’hiver et la joie ». Née à Nice sous le nom de Chloé Robineau, elle s’installe à Paris à 18 ans après avoir vécu au Nigeria, au Sénégal, à Madagascar et à La Réunion. Elle entame des cours de théâtre avant de rencontrer des musiciens qui l’orientent vers la chanson. C’est ainsi qu’elle enregistre, en 2011, un CD de 6 titres sous le pseudonyme de Robi. Finaliste du concours des « inRocKs lab », elle se fait remarquer et assure les premières parties des concerts de Jean-Louis Murat, de Dominique A et d’Arno en 2012. A 32 ans, elle sort son premier album, « L’hiver et la joie » qui est auto-produit et qui contient un duo partagé avec Dominique A : « Ma route ».

.
.
.

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

4 JUIN

ANTOINE en 1982 – Photo (c) Alain Marouani

4 juin 1944 : Naissance, à Tamatave (Madagascar), sous le nom de Pierre Antoine Muraccioli, de l’auteur, compositeur et interprète français ANTOINE. Son père, d’origine corse, travaille aux Travaux Publics pour la France d’Outre Mer. Et, au fil des voyages, le petit Pierre Antoine découvre Saint-Pierre-et-Miquelon à l’âge de deux ans. Sept ans plus tard, la famille se pose pour un an à Marseille avant de repartir cette fois pour le Cameroun où Pierre Antoine reste jusqu’à ses quatorze ans révolus. A ce moment, il revient définitivement en France avec ses parents. Il suit des études brillantes à Grenoble. Et il commence à apprécier les chanteurs français d’abord comme Johnny Hallyday puis les folk singers américains comme Bob Dylan. En 1962, il décroche son diplôme d’ingénieur à Paris. Et il passe l’été 1964 aux Etats-unis où il découvre la région Est. De plus en plus intéressé par la musique, il songe sérieusement à devenir chanteur. Et, avec une chanson en poche, il s’adresse à la maison de disques Vogue qui lui signe un contrat. En septembre 1965, il connaît un petit succès avec « Autoroute européenne n° 4 ». Et il a même l’occasion de passer une première fois à la télévision un soir de grande audience: lors de l’élection présidentielle française de décembre 1965. Antoine commence donc à se faire connaître du grand public et il va le surprendre avec une chanson provoc’ en 1966: « Les Elucubrations ». Le succès est immédiat.

Au milieu de la vague des yéyés, le texte de cette chanson est beaucoup moins insouciant que la plupart des autres et on sent poindre, dans le style d’Antoine, les signes précurseurs d’un mouvement des jeunes tel que celui de mai 1968. Sur scène, Antoine est alors accompagné par un groupe de jeunes musiciens rigolos qui se font appeler les Problèmes. Ils deviendront ensuite les Charlots et mèneront une carrière en solo. Entre 1966 et 1967, Antoine va sortir trois albums sous la pression du show-business qui exploite au maximum son succès. Son look de jeune hippie à longs cheveux et chemise à fleurs va évoluer. En 1968, on lui propose de participer au fameux festival italien de San Remo et, en acceptant la demande, il devient une vedette en Italie où les chansons qu’il y interprète dans la langue de Dante n’ont plus rien à voir avec « Les Elucubrations ». Ces mélodies seront aussi appréciées dans les pays francophones dans leurs adaptations ou traductions qui ont pour titre « Taxi », « Je l’appelle Cannelle » ou « La tramontane ». Car, parallèlement à sa popularité transalpine, il continue sa carrière en France en relançant, en 1973, une opérette de 1921: « Dédé ». En 1974, décidé à changer de vie, Antoine met les voiles et largue les amarres. Jusqu’en 1980, il parcourt en solitaire les océans sur sa goélette de quatorze mètres de long. Il poursuit plus loin ses aventures maritimes de 1981 à nos jours avec de réguliers retours en France pour y enregistrer des disques (comme « Touchez pas à la mer » en 2007) ou pour y éditer des videos de ses voyages en mer et dans les îles. Fin 2012, Antoine sort un nouvel album (« Demain loin ») réalisé avec la collaboration de Stanislas pour les orchestrations. Certaines de ses chansons sont d’influence country (« Chanter au soleil ») et d’autres dans la lignée de celles de ses débuts à tendance rock (« Les arts du lit »).

.
**********
.

4 juin 1972 : Naissance, à Oran en Algérie, de la chanteuse, compositrice et actrice française Ysa FERRER. En 1974, ses parents s’installent à Chambéry en France. Passionnée très jeune par le chant et la musique, elle s’inscrit dans la chorale locale puis participe à des crochets radiophoniques de la région. Mais elle poursuit d’abord ses études avant de décider, à 18 ans, de monter à Paris pour essayer d’accomplir son rêve artistique. Ce n’est toutefois pas la chanson qui va l’occuper tout de suite puisqu’elle va d’abord décrocher des rôles dans des séries télévisées. Il lui faut ainsi attendre 1995 pour que ses maquettes de chansons soient acceptées pour un album enregistré chez Polydor: « D’essences naturelles ». De cet opus, seul le titre « A coups de typ-ex » connaît un petit succès professionnel, sans plus. Mais cette popularité limitée lui permet quand même d’envisager un second album avec, tout d’abord, la sortie d’un single en 1997: « Mes rêves » qui se vend à plus de 100.000 unités.

Ce succès va accélérer la sortie de son deuxième opus (« Kamikaze ») d’où est repris « Mes rêves » en 1998. La première chanson médiatisée en est « Les yeux dans les yeux » qui connaît un succès plus mitigé. Ysa Ferrer change alors de maison de disques à deux reprises mais sans résultat efficace puisque son travail n’aboutit pas. En 2004, elle enregistre, pour le marché suédois, la chanson du film « Le temps des gitans » de Goran Bregovic dans une version très personnelle: « Ederlezi ». Le titre est une des meilleures ventes en Suède mais aussi en Allemagne et en Russie. En 2006, au vu des échecs précédents, elle décide de monter sa propre maison de production pour sortir enfin, deux ans plus tard, son troisième album: « Imaginaire pur ». En Russie où elle a gardé une belle notoriété, l’artiste classe cet album dans les meilleures ventes. En novembre 2008, Ysa Ferrer se produit sur scène à Paris à la Nouvelle Eve. En mars 2009, la chanteuse lance sa webradio et, deux mois plus tard, elle est l’une des invitées d’honneur des Muz TV Music Awards à Moscou. Après avoir chanté au Bataclan à Paris, elle commence à préparer son quatrième album à la fin de l’année 2009. Il sort quelques mois plus tard sous l’appellation « Ultra Ferrer ». En 2011, Ysa Ferrer se produit sur la scène parisienne de l’Alhambra. Star au Japon, elle décide, en novembre 2012, de remercier son public en publiant un coffret de ses quatre albums et un DVD bonus live. L’objet a pour titre « Nu intégral ». Deux ans plus tard, la chanteuse commercialise un nouvel album intitulé « Sanguine » dont une déclinaison enregistrée en public sort en 2015. En 2018, l’artiste commercialise un nouvel album, « XYZ » lancé par la sortie des singles « Née sous X » et « La moitié de moi ».
.
**********
.
NOAH Yannick - Pochette album 20144 juin 2014 : Sortie de l’album de Yannick NOAH « Combats ordinaires ». L’artiste défraie la chronique en changeant complètement de look, avec des cheveux courts, mais aussi en s’insurgeant contre le vote des Français pour l’extrême droite aux élections européennes du 25 mai 2014. Des chansons de l’opus traitent d’ailleurs implicitement du sujet.

.
.
.

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,