Belgique francophone: Dion, Renaud et Girac meilleures ventes de disques en 2016

Les meilleures ventes d’albums pour 2016 en Belgique francophone sont d’expression française. Et c’est d’autant plus satisfaisant que, pour la deuxième année consécutive, les ventes de supports physiques comme les CD et vinyles sont en hausse avec un chiffre de près de 7 % d’augmentation.
.

C’est la chanteuse québécoise Céline Dion qui a vendu le plus de disques l’an dernier dans la partie francophone du pays. Son album « Encore un soir » précède le « Phénix » de Renaud qui signe ainsi un fameux retour gagnant. Quant à la troisième marche du podium, elle est occupée par Kendji Girac.
.
.
.

Tags: , , , , , , , ,

POLNAREFF rendra visite au Manneken Pis de Bruxelles ce 17 novembre 2016

Polnareff en 1972

Polnareff en 1972 – Photo (c) Tony Frank

Ce jeudi 17 novembre 2016, la statue bruxelloise du Manneken Pis recevra un costume de scène et des lunettes blanches à sa taille offertes par le chanteur Michel Polnareff. On pourra ainsi voir le petit bonhomme affublé de la sorte entre 18h30 et 20h00. Mais, pour tous les fans de Polnareff et les autres, l’artiste viendra saluer le public réuni sur la grand-place de Bruxelles depuis le balcon de l’hôtel de ville. Ce rendez-vous est fixé à 18h00 précises.

Pour rappel, Michel Polnareff proposera son nouveau concert le lendemain, vendredi 18 novembre, à Forest-national (Bruxelles).

.
.
.

Tags: , , , , , , , , , , ,

Chant’Appart chez les Belges: Vincent DELBUSHAYE remplace Julie ROUSSEAU ces 16 et 17 septembre 2016

Vincent Delbushaye

Vincent Delbushaye

Pour des raisons de santé indépendantes de la volonté de l’artiste, la chanteuse française Julie ROUSSEAU ne pourra assumer les deux concerts prévus à Thy-le-Château et Court-Saint-Etienne ces 16 et 17 septembre 2016 dans le cadre des soirées « Chant’Appart chez les Belges ».
C’est donc le sympathique Vincent DELBUSHAYE qui, une fois de plus avec le sourire, a accepté de remplacer la chanteuse pour ces deux soirées qui peuvent ainsi rester programmées à l’agenda de l’association de défense de la chanson francophone vivante.

Tags: , , , , , ,

Paris: le tremplin « Vive la Reprise » devient « Et la chanson va »

Et la chanson va 2016Depuis 22 ans, le concours « Vive la reprise » a fait connaître bon nombre d’interprètes francophones qui se sont parfois révélés être aussi de bons auteurs et/ou compositeurs. Il n’était donc pas question pour les organisateurs de modifier en profondeur un concept qui marche plutôt bien. Alors, pour répondre à un besoin très actuel mais pas toujours nécessaire, de rendre son appellation plus « sexy », ils ont décidé de le rebaptiser « Et la chanson va ».
.
Et, pour cette édition 2016, ce sont les chansons de Francis Cabrel qui seront mises à l’honneur. La finale est prévue pour le 14 novembre à Paris.
.
Le concours est ouvert aux interprètes et auteurs compositeurs âgés d’au moins 18 ans, uniquement d’expression française et adhérents du Centre de la Chanson pour l’année civile en cours (10€). Pour les candidats qui se présentent en groupe, la formation ne peut excéder trois musiciens. Pour concourir, les artistes ont jusqu’au vendredi 30 septembre pour faire parvenir aux organisateurs un CD comprenant 3 titres dont une chanson de Francis Cabrel et deux chansons au choix.
.
La première sélection aura lieu sur écoute des CD envoyés. Une vingtaine de candidats seront sélectionnés pour participer aux auditions publiques organisées à Paris. Au cours de celles-ci, les finalistes seront sélectionnés pour participer à la finale du 14 novembre 2016 à Paris.
.
Plusieurs prix récomepnseront les candidats talentueux : Grand prix du Centre de la Chanson, Prix d’interprétation, Prix de la meilleure chanson originale, Prix FrancoFans, Prix Wiseband, Coup de cœur des professionnels, Coup de cœur du public. Des prix de programmations seront décernés par le jury des professionnels aux lauréats de leur choix
.
Le formulaire de candidatures est à compléter en ligne ou à télécharger sur le site internet du Centre de la Chanson en CLIQUANT ICI.
.
.
.

Tags: , , , , , , ,

L’harmoniciste belge Toots Thielemans est décédé

THIELEMANS TootsJean-Baptiste Frédéric Isidore Thielemans ou, tout simplement « Toots », est décédé ce lundi 22 août 2016 à l’âge de 94 ans. L’artiste est décédé dans son sommeil à l’hôpital où il avait été admis après une chute le mois dernier.
Né à Bruxelles le 29 avril 1922, il a trois ans lorsque son père lui fait apprendre l’accordéon que le petit semble apprécier. Mais c’est à seize ans que l’adolescent découvre l’harmonica dans un des films musicaux tournés par Ray Ventura et son orchestre. Pendant l’occupation, il se passionne et joue dans des clubs où on lui conseille d’apprendre la guitare. Son modèle est alors Django Reinhardt. Après la guerre, il joue avec de petits orchestres. Il rêve alors de faire carrière aux Etats-Unis et, en 1950, il effectue une tournée européenne avec Benny Goodman. En 1952, il décide de s’installer aux USA et il joue avec de grands noms du jazz: Charlie Parker et George Shearing notamment. En 1962, il compose un morceau intitulé « Bluesette » et la mélodie devient un standard international d’un genre nouveau: sifflé et en joué à la guitare simultanément. Toots devient alors l’harmoniciste le plus demandé pour des musiques de films comme « Midnight cowboy » ou « Jean de Florette » par exemple. Il est aussi, dans les années 1970, le soliste qui enregistre l’indicatif, composé par Vladimir Cosma, de la célèbre émission de radio de Max Meynier sur RTL France: « Les routiers sont sympas ». A l’harmonica, il accompagne aussi de nombreux artistes francophones au cours de l’enregistrement de leurs chansons. C’est le cas notamment pour Salvatore Adamo et la chanson « La vie comme elle passe » en 1995. Le 12 mars 2014 Toots Thielemans déclare mettre un terme à ses concerts, sa santé ne lui permettant plus d’assumer ce type d’activité.

.
.
.

Tags: , , , , , , , , ,

Les SOLIDARITES à Namur (B) les 27 et 28 août 2016: NEKFEU, LOUISE ATTAQUE, SOUCHON & VOULZY, etc

Solidarités logo 2016
Le festival qui s’appelait encore « La fête des solidarités » en 2015 a changé de nom pour s’appeler « Les Solidarités » tout simplement. Pour cette édition 2016, la manifestation se tiendra toujours à Namur les samedi 27 et dimanche 28 août 2016.

.
L’événement reste implanté sur le site de la citadelle de Namur avec le théâtre et l’esplanade comme points centraux. Toutefois, le périmètre du festival de l’événement sera élargi étant donné que le Théâtre de Verdure avait atteint sa capacité maximale de 4 500 personnes en 2015.
Fête hors du commun, « Les Solidarités » ne propose pas que des concerts. Des conférences, des tables rondes et un marché des saveurs du monde y sont organisés. Et le tout s’adresse à un public familial avec programmation artistique établie en fonction de ce choix. Le rap et le hip-hop y côtoient ainsi le rock, la chanson francophone et les spectacles pour jeune public. Du coup le prix d’entrée est adapté et extraordinairement démocratique pour l’accès à une journée mais encore plus pour le pass des deux jours. Quant à la liste des artistes invités, elle est sans doute le meilleur moyen de se rendre compte de l’éclectisme de l’affiche proposée. La voici ci-dessous.
.
SAMEDI 27
* LOUISE ATTAQUE
* NEKFEU
* ALAIN CHAMFORT
* ABD AL MALIK
* KIDS UNITED
* ALPHA WANN
* GEORGIO
* BALOJI
* TEME TAN
(Non francophones: OMAR SOULEYMAN + NAAMAN + BEFFROI + OKAPI & the ARCHITECTS + XAMANEK)
.
DIMANCHE 28
* ALAIN SOUCHON & LAURENT VOULZY
* TIKEN JAH FAKOLY
* LES INNOCENTS
* GIEDRE
* FéFé
* MARKA & FRIENDS
* DALTON TELEGRAMME
* FRANCOIS HADJI-LAZARO
* ROMEO ELVIS
* SENAMO & SEYTE
(Non francophones: ALICE ON THE ROOF + MARINA KAYE + GRANDGEORGE + MUSTII + ONDA VAGA + ULYSSE)
.
Pour tout connaître des activités prévues aux Solidarités de Namur ces 27 et 28 août 2016, le mieux est de vous rendre sur le site web de l’organisation en cliquant ICI.
.
.
.

Tags: , , , , , , , , , ,

THIEFAINE, LOUANE, LOUISE ATTAQUE et COEUR DE PIRATE annoncés au BSF 2016

Logo 2016Pour ses quinze ans d’existence, le Brussels Summer Festival accueillera, entre le 5 et le 14 août 2016, toute une série d’artistes s’exprimant en français. Les concerts prévus sont ceux de :
+ Antoine HENAUT + MICKEY-3-D le samedi 6 au Mont des Arts à 19h15.
+ SELIM le dimanche 7 à la Madeleine à 20h30.
+ VALD + LA SMALA & friends le dimanche 7 au Mont des Arts à 20h45.
+ LUKE + Hubert-Félix THIEFAINE le mardi 9 au Mont des Arts à 20h45.
+ BALOJI + ABD AL MALIK le mercredi 10 au Mont des Arts à 20h45.
+ LA GRANDE SOPHIE
le jeudi 11 à la Madeleine à 22h00.
+ LOUISE ATTAQUE le vendredi 12 sur la Place des Palais à 22h00.
+ CARIBBEAN DANDEE avec JOEYSTARR & NATHY le vendredi 12 au Mont des Arts à 22h30.
+ LOUANE + COEUR DE PIRATE le samedi 13 sur la Place des Palais à 18h30.
.
.
.

Tags: , , , , , ,

BARJAC (F) du 30 juillet au 4 août 2016: un festival qui change de nom sans Jofroi

Logo bleuIl y a décidément, à notre époque, une véritable honte du nom établi. Il faut que tout change sous prétexte qu’un nom vieillit et se démode aujourd’hui plus vite qu’hier. Les exemples sont de plus en plus nombreux: le festival parisien de « Vive la Reprise » devient « Et la chanson va », le festival « Chantons Français » de Bruxelles est devenu le « Francofaune » et voilà qu’à Barjac aussi le festival « Chansons de parole » s’appelle désormais « Barjac m’en chante ». Mais au lieu de dénigrer ces appellations qui se veulent toutes plus « modernes » les unes que les autres, il faut se féliciter qu’elles restent francophones dans leur nom, leur ADN et leur programmation. Ce qui n’est pas le cas de certaines « Francofolies » comme celles de Spa ou La Rochelle  dont le titre ne correspond plus vraiment au côté délibérément international et anglo-saxon de la plupart des concerts proposés. Enfin, il faut aussi se réjouir du fait que le changement de libellé est toujours meilleur que l’arrêt, même partiel ou différé, d’un festival. Et mon regard se tourne ici vers Montauban et son regretté festival « Alors Chante! » qui ne semble pas avoir trouvé son nouveau souffle à Castelsarrazin.
.
Pour en revenir au festival « Barjac m’en chante », il est donc organisé par l’association « Chant Libre » qui gérait depuis 1995 le festival « Chansons de Parole » qui vient donc d’être rebaptisé. Mais ce changement d’appellation en 2016 est lié au fait que le chanteur belge Jofroi, citoyen de Barjac depuis de nombreuses années, n’en est désormais plus le directeur artistique. Il a été remplacé dans cette tâche par une personne qui n’est pas un inconnu dans le « métier » mais qui n’est pas un artiste: Jean Claude Barens. La séparation ne s’est pas faite sans mal: Jofroi a déposé le nom de « Chansons de parole » comme étant sa propriété et se réserve le droit de l’utiliser peut-être à nouveau dans l’avenir.
.
En tous cas, pour ce qui est du festival de Barjac proprement dit, force est de constater que, si des modifications importantes doivent éventuellement intervenir au sein de la programmation, elles ne semblent pas encore affecter l’esprit de l’édition 2016. Les afficionados de la chanson francophone à texte retrouveront ainsi avec plaisir des artistes comme Michèle Bernard, Debout sur le zinc, Agnès Bihl ou Romain Didier entre autres.
.
Voici le programme du festival « Barjac m’en chante » 2016 :
* Samedi 30 juillet :
Dans la cour du château à 21h30 : Philippe TORRETON + Michèle BERNARD
* Dimanche 31 juillet :
Dans la cour basse de l’école publique à 15h00 : ICI BABA (pour jeune public)
Sous chapiteau à 17h00 : Valérie MISCHLER + Philippe GUILLARD
Dans la cour du château à 21h30 : Ben MAZUE + Chloé LACAN
* Lundi 1er août :
Dans la cour basse de l’école publique à 15h00 : MARTINTOUSEUL (pour jeune public)
Sous chapiteau à 17h00 : Fabien BOEUF + Marie BARATON
Dans la cour du château à 21h30 : Liz VAN DEUQ + Romain DIDIER
* Mardi 2 août :
Dans la cour basse de l’école publique à 15h00 : SEVANE
Sous chapiteau à 17h00 : Zoé MALOUVET + Eric MIE
Dans la cour du château à 21h30 : DELINQUANTE + WALLY & Vincent ROCCA
* Mercredi 3 août :
Dans la cour basse de l’école publique à 15h00 : JULIETTE Z
Sous chapiteau à 17h00 : Mehdi KRUGER + Danny BUCKTON Trio
Dans la cour du château à 21h30 : Valérian RENAULT + Agnès BIHL
* Jeudi 4 août :
Dans la cour basse de l’école publique à 15h00 : CALEU
Sous chapiteau à 17h00 : BALIMURPHY + Marie COUTANT
Dans la cour du château à 21h30 : ESKELINA + DEBOUT SUR LE ZINC
Dans la cour basse de l’école publique à 23h30 : Les GRANDES BOUCHES
.
.
.

Tags: , , , , , , , ,

Le nouvel album en français de Céline Dion sortira le 26 août 2016

DION Céline 2015L’opus de Céline Dion est plus attendu comme étant le premier de « l’après René Angelil » que comme une oeuvre exceptionnelle. Depuis le mois de mai, un premier extrait est diffusé par les radios: une chanson signée Jean-Jacques Goldman intitulée « Encore un soir » qui donnera finalement son titre à l’album. Mais Goldman n’est pas le seul artiste connu à participer à l’écriture et/ou à la composition des nouvelles chansons. Certains titres ont en effet été confiés à des plumes reconnues comme celles de Serge Lama, Grand Corps Malade ou Francis Cabrel.
Les signatures de Jacques Veneruso (un habitué) et de Florent Mothe (un nouveau venu) figureront aussi parmi les crédits de l’album. Une reprise, « Ordinaire », sera également interprétée par la star québécoise qui rendra hommage à l’un de ses plus célèbres compatriotes: Robert Charlebois.
.
.
.

Tags: , , , , , ,

Décès, à 80 ans, du compositeur de chansons Gérard BOURGEOIS

BOURGEOIS Gérard - Pochette 1963 - Photo (c) Jean Distinghin

En 1963 – Photo (c) Jean Distinghin

Le compositeur français Gérard Bourgeois, qui est à l’origine de centaines de chansons pour des artistes comme Brigitte Bardot, Juliette Gréco ou Dalida, est décédé à Bordeaux (F) le vendredi 8 juillet 2016. Il avait 80 ans.
*
Selon Jean-Max Rivière, auteur avec qui Bourgeois formait un duo exceptionnel, le compositeur était malade depuis un certain temps. Les deux hommes ont signé, dans les années 1960 et 1970, toute une série de succès pour Françoise Hardy (« L’amitié » en 1965), Serge Reggiani (« Il suffirait de presque rien » en 1968), France Gall ou les Compagnons de la Chanson. Pour Juliette Gréco, Bourgeois fut le compositeur de « Un petit poisson un petit oiseau » en 1966. Et pour Brigitte Bardot, il signa les musiques de « La Madrague » ou encore de « C’est rigolo ». Enfin, la chanteuse Barbara interpréta en 1974 « L’homme en habit rouge » composée par Gérard Bourgeois.
Né le 17 juin 1936 à Paris, avec pour vrai prénom Robert, il apprend à jouer du piano assez tôt. Il fréquente aussi le cabaret parisien « Chez Patachou » et il y découvre Georges Brassens au moment où son père lui offre une guitare. Mais c’est en 1961 qu’il se dévoile comme compositeur sur des textes de Jean-Max Rivière qu’il a contacté pour lui proposer ses services. La liste de ses interprètes devient alors extraordinaire: Richard Anthony, Michèle Arnaud, Eric Charden, Frida Boccara, Michel Delpech, Nicole Croisille, Daniel Guichard, Gribouille, Jean Guidoni, Nicoletta, Enrico Macias, Sylvie Vartan, Thierry Le Luron, Ria Bartok, Vic Laurens, Sandie Shaw (en français), Jean-Pierre Ferland, Michèle Torr, Dario Moreno, Anne-Marie Peysson (animatrice de radio et télé française avec qui il enregistre une chanson en duo dans les années 1970: « On est bien quand on est deux »), Antoine, Georgette Lemaire, Frank Alamo, Rika Zaraï ou Tino Rossi entre autres.
Dans les années 1960 et 1970, on a pu entendre sa voix grâce à quelques chansons enregistrées sur quelques 45 tours. En 1963, il sort un disque de quatre chansons : « A la fin de l’été », « Tant pis », « Ceux » et « Jamais trois sans quatre ». Puis un autre, quelques mois plus tard avec « Trois fois rien », « Je t’aime encore », « Viens encore une fois » et « Pour de vrai ».
Au début des années 1990, Gérard Bourgeois est devenu le directeur artistique du cabaret « Salut l’Artiste » sur le site du Futuroscope près de Poitiers.
Ci-dessous, la possibilité d’écouter un titre de 1964 enregistré par Gérard Bourgeois chanteur: « Trois fois rien ».


.
.
.

Tags: , , , , , , , , , , ,

Le lauréat du Prix Rapsat-Lelièvre 2016 est le groupe DALTON TELEGRAMME

DALTON TELEGRAMME 2016Le jury international composé de journalistes, de chroniqueurs et de professionnels de la musique québécois a été séduit par le premier album du groupe belge intitulé « Sous la fourrure ». Pour ces spécialistes, Dalton Telagramme traduit « la rencontre heureuse entre la chanson française et les sonorités américaines de même qu’une présence scénique remarquable grâce à un enthousiasme contagieux et à un grand sens de l’humour. » Selon le jury encore, « Les tonalités trouveront un bon écho auprès du public québécois. »
Créé en 2010, le groupe liégeois a notamment remporté, en 2013, le concours Talents Acoustic organisé par TV5Monde. Actuellement en tournée en Belgique et en Suisse, Dalton Telegramme a déjà plusieurs concerts à son actif, dont quelques-uns au Québec: au festival Coup de cœur francophone en 2013 et aux Francofolies de Montréal en 2014. Paru en février 2016, l’album « Sous la fourrure », réalisé par Seb Martel, a été très bien reçu par les critiques en Wallonie et à Bruxelles. Il sortira au Québec fin octobre 2016. Soit quelques jours avant la remise officielle du Prix Rapsat-Lelièvre dans le cadre du festival Coup de cœur francophone à Montréal où le groupe se produira en concert.
***
Pour rappel, le prix Rapsat-Lelièvre est remis chaque année, en alternance, à un artiste du Québec et à un artiste de Wallonie-Bruxelles. Le lauréat québécois reçoit son prix lors des Francofolies de Spa, en Belgique, alors que le lauréat de Wallonie-Bruxelles est honoré à l’occasion de Coup de cœur francophone à Montréal. Parmi ses divers objectifs, le prix Rapsat-Lelièvre vise aussi à stimuler la production et la diffusion de disques francophones tout en favorisant les échanges entre le Québec et Wallonie-Bruxelles.
.
.
.

Tags: , , , , , , , , , , ,

L’Affaire Louis’Trio en deuil: Hubert Mounier est décédé

A notre époque, celle des réseaux sociaux et de l’hyper-information, c’est relativement longtemps après les faits que la nouvelle a été communiquée: Hubert Mounier est décédé le lundi 2 mai 2016 « des suites d’une rupture aortique foudroyante » selon ses proches. Il a été, dans les années 1980, le chanteur du groupe français « L’Affaire Louis’Trio » avant d’entamer une carrière en solo à la fin des années 1990.

Hubert Mounier en 2011

Hubert Mounier en 2011

Né le 21 septembre 1962 à Lyon, le petit Hubert s’oriente assez vite vers une carrière artistique qu’il concrétise en dessinant et en créant rapidement ses propres bandes dessinées. En 1982, avec son frère Vincent et un ami nommé François Lebleu, il décide de créer un groupe musical hors du commun. Ils prennent chacun un pseudonyme: Hubert devient Cleet Boris, Vincent est Karl Niagara et François s’appelle Bronco Junior. Et, à trois, ils fondent « L’Affaire Louis’Trio ». La formation connaît alors un succès important avec des chansons dont Hubert écrit les textes: « Tout mais pas ça » (1987), « Chic Planète » (1987), « Bois ton café » (1988), « Mobilis in Mobile » (1993), « Le capitaine » (1993), etc. En 1987, le groupe remporte une Victoire de la musique comme « révélation variétés masculine de l’année ». Après avoir commercialisé sept albums, le trio se sépare en 1997 et Hubert Mounier se lancé dans une carrière en solo avec, notamment, trois albums réalisés avec son ami Benjamin Biolay. En 2008, un des deux membres de l’Affaire Louis Trio, Bronco Junior, décède à l’âge de 43 ans et l’idée de reformer un jour le groupe s’éloigne définitivement. Hubert Mounier était également l’auteur de plusieurs albums de BD. Il préparait depuis deux ans une bande dessinée consacrée à Tarzan. Il laisse derrière lui son épouse, trois filles et un petit-fils.
.
.
.

Tags: , , , , , , , , , ,

 Page 1 of 4  1  2  3  4 »