12 JUIN

Pour tout savoir sur les éphémérides de ce jour CLIQUEZ ICI

.

.

.

 

Tags: , , , , , , , , , ,

C’est parti pour les Francofolies de Montréal 2014

Les 26e Francofolies de Montréal, qui dureront une dizaine de jours, commenceront ce jeudi 12 juin 2014 dans la ville québécoise. La palette des artistes francophones présents sera, comme à l’accoutumée, très diversifiée dans les genres, les styles et origines. Vous trouverez ci-dessous une sélection des spectacles présentés dans le cadre de ces Francofolies de Montréal 2014. Pour plus de détails, nous vous renvoyons déjà vers le site internet des Francofolies de Montréal en CLIQUANT ICI.
.
Quelques spectacles proposés
JEUDI 12 JUIN
Scène Ford à 18 heures : Jean-Louis CORMIER + Jimmy HUNT + Klô PELGAG + Bertrand BELIN
VENDREDI 13 JUIN
Scène Loto-Québec à partir de 20 heures : Bertrand BELIN + AUTOUR DE LUCIE
Gesù Centre de créativité à 20 h. 30 : MONOGRENADE
Métropolis à 21 heures : Pierre KWENDERS + RADIO RADIO
SAMEDI 14 JUIN
Club Soda à 19 heures : Marco VOLCY + CORNEILLE
L’Astral à 19 h. 30 : AUTOUR DE LUCIE + LES INNOCENTS
Gesù Centre de créativité à 20 h. 30 : Audrey EMERY + Diane TELL
Métropolis à 21 heures : Mathieu LIPPE + IMA
DIMANCHE 15 JUIN
Pub Rickard’s à 17 heures : Joseph EDGAR
Club Soda à 19 heures : David MARIN + Vincent VALLIERES
Scène Bell à 21 heures : Mario CALLIARI + Paul PICHE + Louise FORESTIER + Stephen FAULKNER + Michel FAUBERT, etc.
LUNDI 16 JUIN
Grande Place du Complexe Desjardins à 12 heures : DU HAUT DES AIRS
Pub Rickard’s à 17 heures : BARCELLA + BURIDANE
Scène Sirius XM à 19 heures : Gaël FAURE
Pub Rickard’s à 19 heures : Benjamin SCHOOS
MARDI 17 JUIN
Grande Place du Complexe Desjardins à 12 heures : DU HAUT DES AIRS
L’Astral à 19 h. 30 : Patrice MICHAUD + La MAISON TELLIER + Benjamin SCHOOS
Centre Bell à 20 heures : Karim OUELLET + STROMAE
Scène Loto-Québec à 20 heures : BARCELLA
Gesù Centre de créativité à 20 h. 30 : Gaël FAURE + Salomé LECLERC
Métropolis à 21 heures : Benoit PARADIS TRio + ZAZ
Scène Sirius XM à 21 heures : Eric LAPOINTE
MERCREDI 18 JUIN
Grande Place du Complexe Desjardins à 12 heures : DU HAUT DES AIRS
Pub Rickard’s à 17 heures : Benjamin SCHOOS + DALTON TELEGRAMME
Club Soda à 19 heures : Jérôme MINIERE + Emilie SIMON
Centre Bell à 20 heures : Karim OUELLET + STROMAE
Scène Ford à 20 heures : PETER PETER
Scène Loto-Québec à 20 heures : Les CHERCHEURS D’OR
Métropolis à 21 heures : Yasmine HAMDAN + Rachid TAHA
Scène Bell à 21 heures : Pierre LAPOINTE
JEUDI 19 JUIN
Grande Place du Complexe Desjardins à 12 heures : DU HAUT DES AIRS
Pub Rickard’s à 17 heures : MONOGRENADE + DEAD OBIES
Club Soda à 19 heures : LOST BAYOU RAMBLERS + LA RUE KETANOU
Pub Rickard’s à 19 heures : DALTON TELEGRAMME
Théâtre Maisonneuve à 20 heures : Catherine RINGER dans « Plaza Francia »
Scène La Presse à 21 heures : HIPPOCAMPE FOU
Scène Bell à 21 heures : M
VENDREDI 20 JUIN
Théâtre Maisonneuve à 20 heures : QUEEN KA + GRAND CORPS MALADE
Gesù Centre de créativité à 20 h. 30 : CHARLES-BAPTISTE + Carmen Maria VEGA dans « Fais-moi mal Boris »
Métropolis à 21 heures : Francis D’OCTOBRE + Les SOEURS BOULAY
Musée Grévin à 23 heures : Pierre LAPOINTE
Scène La Presse à 23 heures : HIPPOCAMPE FOU
SAMEDI 21 JUIN
Club Soda à 19 heures : Philippe BRACH + HAY BABIES
Théâtre Maisonneuve à 20 heures : Viviane AUDET + Isabelle BOULAY chante Serge Reggiani
Gesù Centre de créativité à 20 h. 30 : CHARLES-BAPTISTE + Carmen Maria VEGA dans « Fais-moi mal Boris »
Métropolis à 21 heures : FRANCOIS & the ATLAS MOUNTAINS + FAUVE
.
.
.

Tags: , , , , , , ,

12 JUIN

Jean-Paul Dréau en 2019

12 juin 1953 : Naissance, à Oran (Algérie), de l’auteur, compositeur, interprète et producteur français Jean-Paul DREAU. Il passe son adolescence dans les Yvelines (F) où il suit des cours de guitare. Il est alors un fervent admirateur de Michel Polnareff. Au milieu des années 1970, il se décide à composer et écrire des chansons qu’il compte bien interpréter. Il démarche auprès des maisons de disques et décroche un contrat pour un premier album qui sort chez Phonogram en 1975. L’opus s’appelle « Marie l’amour » et reprend des chansons comme « Marie l’amour », « Chante », « Il y a toujours un homme heureux » et « Fou d’amour ». Le succès de ces premiers titres n’est pas fulgurant mais il permet à l’artiste de mettre un pied ferme dans le milieu de la chanson française. En 1980, il signe chez Warner Elektra Atlantic (WEA) et enregistre trois albums en 1980 (éponyme), 1981 (« Mes dimanches ») et 1983 (« Musique »).

A partir de 1984, il fait partie de l’écurie CBS où il commercialise l’album « L’enfer du décor » en 1986. Parallèlement à ce travail d’interprète, Jean-Paul Dréau écrit et compose beaucoup pour les autres. Et c’est en 1981 qu’il commence à faire parler de lui lorsqu’il signe le « tube » « Coup de soleil » pour Richard Cocciante. Pour ce dernier, il participera ensuite à l’écriture de « Au clair de tes silences », « Vieille » ou « Pour elle ». A la même époque, il croit rêver quand quelques-unes de ses chansons sont enregistrées par son idole Michel Polnareff sur son album « Bulles » (avec « Radio », « Je t’aime » ou « Tam tam » en 1981). Quelques mois plus tôt, il a proposé « J’veux d’la tendresse » à une jeune chanteuse française qui a pour nom Janic Prévost. La chanson connaît un succès mitigé mais assez suffisant pour qu’elle parvienne aux oreilles d’Elton John, en vacances en France, qui décide de l’interpréter à son tour en français et en anglais (« Nobody wins »). En 1982, Jean-Paul Dréau est celui qui permet à la vedette espagnole Miguel Bose d’enregistrer un album en français avec la chanson « Si je vous parle encore d’elle ». En 1985, il est à la base d’un des plus gros « tubes » de l’été : « Tout doucement » par Bibie. Par la suite, il étend ses collaborations aux répertoires de Marie Carmen, Jean-Luc Lahaye, Judith Bérard, Herbert Léonard, Nana Mouskouri, Hervé Vilard, Jeane Manson, Roch Voisine, Nicoletta, Johnny Hallyday, Sheila, Chimène Badi et beaucoup d’autres. Ses activités sont alors récompensées par de nombreux prix comme le Grand Prix de la SACEM, la Société des Auteurs, Compositeurs et Editeurs Musicaux français. A partir des années 2000, Jean-Paul Dréau se consacre de plus en plus à la réalisation et au développement artistique de nouveaux talents qu’il recherche activement. Par ailleurs, il prépare depuis des années un opéra pop-rock qu’il a appelé « Mô ». Il s’agit de l’histoire universelle du combat du bien contre le mal où un jeune homme de 20 ans, prénommé Mô, découvre le rôle qu’il aura à jouer pour sauver la planète dans une bande dessinée écrite au 21e siècle de façon prémonitoire et retrouvée par hasard chez son père adoptif Amilkar. C’est est une grande histoire d’amitié, d’amour et de tendresse au service de l’espoir et du rêve que Jean-Paul Dréau espère un jour rendre public avec la participation des jeunes artistes dont il essaie patiemment de développer la carrière.
.
.
.

 

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Québéc : Robert Charlebois au Festival de Tadoussac du 12 au 15 juin 2014

Avec ses 15 scènes placées çà et là dans un décor majestueux, le Festival de la chanson de Tadoussac, qui se tiendra du 12 au 15 juin, n’a pas pris une ride depuis 31 ans. Avec 40 spectacles et 70 représentations, la programmation de cette année mêle à nouveau les rendez-vous incontournables et insolites. La chanson à texte y côtoie le hip hop, l’électro-funk, le country-folk, l’indie-pop, le rock’n’roll et même le rap et le trad pourvu qu’ils soient francophones.
.
.
Sur la grande scène Desjardins, se succéderont Robert Charlebois, qui viendra célébrer ses 50 ans de carrière, Pierre Lapointe, Marie-Jo Therio, les Hay Babies et les Soeurs Boulay.
La salle « Bord-de-l’eau », située au sous-sol de l’église, accueillera Klô Pelgag, Groenland et Betty Bonifassi.
Au coeur du village niché sur la rive du Saint-Laurent, la scène Hydro-Québec proposera les prestations de la talentueuse Française Evelyne Gallet, Patrice Michaud, les Chercheurs d’or et leur country-folk et Alex Nevsky le prince de la pop-rock de l’heure.
L`hôtel Tadoussac proposera de nouvelles rencontres dans la Verrière avec les doyens de la chanson francophone que sont Gérard Morel et Michel Lalonde. En soirée, Les Pitounes, Audrée Southière et Virginie Reid rendront un vibrant hommage à Pauline Julien et Gérald Godin. Et Yves Desrosiers et le duo Forêt se produiront à la salle Marie-Clarisse.
Les deux podiums du site Belle-Gueule chaufferont les festivaliers jusqu’aux petites heures avec Mordicus, nouveau-venu sur la scène québécoise, Danakil, fer de lance du reggae en France, les Hôtesses d’Hilaire et leur rock musclé, les Maritimes et Dead Obies le nec plus ultra du rap franglais de Montréal.
Le Café Bar le Gibard fera place à la musique traditionnelle en recevant deux groupes de Lanaudière : Les Poules à Colin et De Temps Antan ainsi qu’une jeune Israelienne Lior Shoov.
Le chapiteau de la scène Télé-Québec accueillera le Belge Benjamin Schoos et les Québécois Sarah Toussaint-Léveillé, David Marin et Garoche Ta Sacoche, duo féminin-folk-insolite.
Enfin, au rayon découvertes, c’est la marina de Tadoussac qui sera le cebtre d’intérêt avec les prestations d’Emile Bilodeau, Joëlle St-Pierre, Joe Robin Haché, Lucien Chéenne, Philippe Brach, Pierre-Hervé Goulet,  Raphael Butler et Sweet Grass.
Mais le Festival de chanson de Tadoussac se caractérise aussi par :
* le parcours musical du Tour de l’Islet qui permettra d’apprécier Lior Shoov, Temps Antan, Patrice Michaud et Danakil dans des décors magnifiques de la cité balnéaire.
* les spectacles donnés pour les lève-tôt et les couche-tard dès 4 h du matin le samedi, par les Chercheurs d’Or sur les dunes de sable et en après-midi sur la plage par le jeune groupe rock francophone « My Hidden Side ».
Comme chaque année, la plage de Tadoussac prendra aussi un air de fête avec son concours de sculptures sur sable où les participants seront invités à s’inspirer des chansons de Robert Charlebois.

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , ,