Créatrice de la chanson « Africa », Rose LAURENS est décédée

Rose Laurens en 1985 – Photo (c) Erick Ifergan

La chanteuse française Rose Laurens est décédée ce lundi 30 avril 2018 à Paris des suites d’une longue maladie. Née le 4 mars 1953 à Paris, l’interprète, auteure et compositrice française était d’origine polonaise, son vrai nom étant Rose Podwojny. Alors qu’elle est toute petite, son grand-père, pianiste et violoniste, compose de la musique pour accompagner les films muets projetés dans un cinéma de Varsovie. Rose commence à chanter très jeune puisque, à huit ans déjà, elle gagne son premier concours. Vivant dans la capitale française, elle est souvent emmenée par ses parents à l’Olympia où elle découvre avec stupeur la voix de l’Américaine Dionne Warwick. Avec son baccalauréat en poche, elle apprend le russe, vend des vêtements mais reste passionnée avant tout par la musique et la chanson. De nombreuses aventures musicales vont alors émailler la vie de l’artiste. En 1972, elle est la chanteuse d’un groupe nommé « Sandrose » qui enregistre un seul et unique album de rock progressif. Sous un premier pseudonyme, celui de Rose Merryl, elle enregistre quelques 45 tours à la fin des années 1970 mais ces derniers restent confidentiels. Rose rencontre alors le compositeur Jean-Pierre Goussaud dont elle devient la compagne. Comme une sorte de pygmalion, le musicien va lui confectionner un répertoire sur mesure. Mais il faut encore attendre un peu pour voir le succès arriver. En 1980, en effet, Rose, qui a définitivement opté pour le pseudonyme Laurens, interprète le rôle de Fantine dans « Les Misérables » de Victor Hugo, la tragédie musicale composée par Claude-Michel Schönberg et mise en scène par Robert Hossein. Du coup, son agenda est bloqué pendant un an et son premier album, « Déraisonnable », ne sort qu’en 1982 mais il comporte un énorme « tube » : « Africa ». Un an plus tard, avec le vibrato vocal particulier qui la caractérise, Rose Laurens enregistre un deuxième album qui se signale par les chansons « Vivre » et surtout « Mamy Yoko ». Pour son album sorti en 1986, Jean-Pierre Goussaud signe évidemment toutes les musiques mais les textes sont écrits par Francis Cabrel (« Quand tu pars »), Yves Simon, Sylvain Lebel, Marc Strawzynski et Yves Duteil. Rose Laurens écrit elle-même « La nuit ».

La même année, elle se produit plusieurs fois à l’Olympia de Paris. En 1987, elle apprend que son compagnon, Jean-Pierre Goussaud, souffre d’un cancer. Elle décide d’arrêter sa carrière. Trois ans vont passer avant que Rose ne revienne à la chanson avec le dernier album que Jean-Pierre Goussaud a décidé de lui composer avant de mourir. Complètement bouleversée, Rose Laurens prend du recul et n’enregistre un nouvel album qu’en 1996. Mais le succès n’est pas au rendez-vous. 20 ans après son expérience du spectacle musical « Les Misérables », elle obtient à nouveau un rôle dans la comédie musicale de François Valéry, « L’ombre d’un géant », consacrée à James Dean. En 2007 et 2008, elle rejoint la troupe des artistes qui font partie de la tournée « RFM Party 80 ». Avril 2015 marque le retour de Rose Laurens avec un nouvel album qu’elle écrit avec la collaboration de l’humoriste Pierre Palmade: A.D.N. Elle interprète une chanson de cet opus, « Si j’pars sur une île », dans quelques émissions de la télé française. Mais l’artiste est malade et sa santé ne va cesser d’empirer malgré un dernier rendez-vous avec le public honoré en 2016 au Cabaret Sauvage à Paris. Ironie du sort: la chanson « Africa » connaît une belle reprise actuellement grâce aux talents décalés et conjugués de Julien Doré et Dick Rivers qui l’interprètent en duo.
.
.
.

Tags: , , , , , , , ,

30 AVRIL

Pour tout savoir sur les éphémérides de ce jour CLIQUEZ ICI

.

.

.

Tags: , , , ,

29 AVRIL

Pour tout savoir sur les éphémérides de ce jour CLIQUEZ ICI

.

.

.

Tags: , , , ,

28 AVRIL

Pour tout savoir sur les éphémérides de ce jour CLIQUEZ ICI

.

.

.

Tags: , , , ,

27 AVRIL

Pour tout savoir sur les éphémérides de ce jour CLIQUEZ ICI

.

.

.

Tags: , , , ,

26 AVRIL

Pour tout savoir sur les éphémérides de ce jour CLIQUEZ ICI

.

.

.

Tags: , , , ,

25 AVRIL

Pour tout savoir sur les éphémérides de ce jour CLIQUEZ ICI

.

.

.

Tags: , , , ,

24 AVRIL

Pour tout savoir sur les éphémérides de ce jour CLIQUEZ ICI

.

.

.

Tags: , , , ,

Jacques HIGELIN nous a quittés à l’âge de 77 ans

Jacques Higelin – Album 2013

Contraint d’annuler ses dernières tournées pour raisons de santé, l’auteur-compositeur-interprète et comédien français Jacques Higelin est mort ce vendredi 6 avril 2018 à l’âge de 77 ans.

Né le 18 octobre 1940 à Brou-sur-Chantereine d’une mère Belge et d’un père Alsacien cheminot et passionné de musique. Un père qui initie ses deux fils, Paul et Jacques, à certaines formes de musique. A l’école de Chelles où il suit ses premiers cours, Jacques se débrouille toujours pour chanter. Et, dès l’âge de quatorze ans, il se produit devant le célèbre découvreur de talents Jacques Canetti au cours d’une audition au théâtre parisien des Trois Baudets. Il y interprète notamment des morceaux de son idole Charles Trenet. Par la suite, il se fait embaucher dans la troupe de la comédie musicale « La Nouvelle Orléans » où il joue aux côtés du musicien Sidney Bechet. Il désire alors devenir comédien et, à seize ans, il s’inscrit au fameux cours Simon. En 1959, il obtient un rôle dans le film « Le bonheur est pour demain » d’Henri Fabiani. Sur le tournage, il rencontre Henri Crolla qui est l’accompagnateur et ami d’Yves Montand et qui est alors une sommité dans le monde de la chanson française. Ce dernier pense qu’Higelin devrait se consacrer un peu plus à la chanson, discipline artistique pour laquelle il semble posséder de bonnes aptitudes. Jacques va habiter plusieurs mois chez Crolla qui va être d’une influence déterminante dans sa carrière débutante. Il part ensuite effectuer son service militaire en Allemagne puis en Algérie. A son retour, il tourne à nouveau dans quelques films et rencontre l’auteur Pierre Barouh qui vient de créer le label discographique Saravah et qui l’encourage à revenir à la chanson. Dans ce cadre, Jacques effectue de nombreuses rencontres dont celles de Georges Moustaki, Brigitte Fontaine et Elisabeth Wiener avec qui il enregistre alors une série de duos. Après un premier album enregistré en 1965 (« Douze chansons d’avant le déluge »), il enregistre un 33 tours avec Areski en 1969. Cinq ans plus tard, il s’oriente clairement vers le rock et sort les albums « BBH 75 » et « Irradié ». En 1976, le disque « Alertez les bébés ! » reçoit le prix de l’Académie Charles Cros et son interprète devient un rocker français populaire. Sur scène, il se distingue des autres chanteurs par ses prestations qui se caractérisent par une grande interactivité avec le public. En 1977, il participe au Printemps de Bourges où se produit aussi Charles Trenet. A partir de 1978, grâce à des titres comme « Pars » et « Champagne », Jacques Higelin se retrouve dans les hit-parade et les meilleures ventes de disques francophones. En 1984, l’artiste est à l’affiche des premières Francofolies de La Rochelle. Il est catalogué parmi les chanteurs de gauche qui soutiennent diverses causes humanitaires en signant des pétitions et en organisant des concerts. En 1988, dans le cadre des Francofolies de La Rochelle, il participe à la fête à Léo Ferré. La même année il récolte un grand succès avec sa chanson « Tombé du ciel », référence évidente à l’univers de Charles Trenet. Dans les années 1990, il est toujours présent sur scène mais il éprouve des difficultés à commercialiser ses disques. En 2003, il participe à l’album d’hommage rendu à Léo Ferré qui est enregistré dix ans après la mort de l’homme à la crinière blanche. Il y chante « Jolie Môme ». En 2004 et 2005, il se produit sur les scènes de la francophonie avec le spectacle « Higelin enchante Trenet ». En 2006, il revient à son répertoire personnel et l’album « Amor Doloroso » est en vente dès novembre. Il mutiplie alors les participations sur des disques engagés et des hommages. Puis, au début 2010, il sort un album très médiatisé: « Coup de foudre ». A l’approche de ses 70 ans, il revient sur la grande scène des Francofolies de La Rochelle puis, le jour de son anniversaire, le 18 octobre, il se produit au Zénith de Paris entouré de son fils Arthur H et de sa fille Izia. Le 1er avril 2013, il commercialise un nouvel opus entièrement confectionné par lui-même où il a convié la comédienne Sandrine Bonnaire et la violoncelliste virtuose Sonia Wieder-Atherton. L’ouvrage reçoit un accueil enthousiaste de la presse spécialisée et, aussi, un disque d’or. Avec les chansons de cet album « Beau repaire » et des succès plus anciens, Higelin fait un triomphe au Casino de Paris pendant deux soirs de juin. En 2016, alors âgé de 75 ans, Jacques Higelin commercialise l’album intitulé logiquement « Higelin 75 ».

Tags: , , , , , , ,

Le programme (quasi) complet des Francofolies de Spa 2018 est connu

Fait étonnant dans l’histoire des Francofolies de Spa: le programme complet des concerts, à quelques exceptions près, est déjà connu en ce début du mois d’avril. Soit plus de trois mois à l’avance. Il est vrai que pour cette 25e édition du festival, les organisateurs sont de plus en plus confrontés à la concurrence d’autres manifestations similaires qui sont toujours plus nombreuses en Belgique comme ailleurs. Alors, pour « réserver » la participation d’artistes en exclusivité ou les proposer avant d’autres festivals, il faut aller de plus en plus vite.

Les programmateurs des Francofolies belges l’ont bien compris et, en conséquence, le programme est donc déjà presque totalement bouclé. N’y manquent que les prestations des artistes de la scène électro et des « vitrines » consacrées aux révélations des pays francophones (mais pas nécessairement francophones dans l’expression).

Ci-dessous le programme déjà connu et presque complet.
CLIQUEZ SUR LE PROGRAMME POUR L’AGRANDIR

Tags: , , , , , , , , ,

AVRIL 2018

SUAREZ
VERVIERS (B – 4800), Spirit of 66, à 18 h. 30 le dimanche 1er.
**
ARTHUR H
PARIS (F – 75 018), Le Trianon, à 20 heures le mercredi 4.
**
ERWAN + DARAN
DROGENBOS (B – 1652), Caliclub, à 21 heures le jeudi 5.
**
VERONIQUE SANSON
GRENOBLE (F – 38 100), Summum, à 20 h. 30 le jeudi 5.
**
DARAN
VERVIERS (B – 4800), Spirit of 66, à 20 h. 30 le vendredi 6.
**
DARAN
HUY (B – 4500), Atelier Rock, à 20 heures le samedi 7.
**
KEEN’V
GRENOBLE (F – 38 100), Summum, à 20 heures le samedi 7.
**
LES HURLEMENTS D’LEO
VITRY-SUR-SEINE (F – 94 400), Théâtre Jean Vilar, à 20 heures le samedi 7.
**
CLAIRE ELZIERE
IVRY-SUR-SEINE (F – 94 200), Forum Léo Ferré, à 20 h. 45 le samedi 7.
**
CHANTAL GOYA
LA LOUVIERE (B – 7100), Théâtre communal, à 15 heures et 18 h. 15 le dimanche 8.
**
KEEN’V
MARSEILLE (F – 13 004), Le Dôme, à 18 heures le dimanche 8.
**
LES COWBOYS FRINGANTS
BRUXELLES (B – 1000), Ancienne Belgique, à 20 heures le lundi 9.
**
PIERRE LAPOINTE
BRUXELLES (B – 1000), La Madeleine, à 20 heures le mercredi 11.
**
AURELE JAZZ TRIO propose Cinésong
ST GILLES CROIX DE VIE (F – 85 800), La P’tite Gare, à 19 heures le vendredi 13.
**
GAETAN LECLERC chante son oncle FELIX LECLERC
TUBIZE (B – 1480), Foyer du Théâtre du Gymnase, à 19 h. 30 le vendredi 13.
**
BIGFLO & OLI
TOULOUSE (F – 31 300), Le Zénith, à 20 heures le vendredi 13.
**
BERNARD LAVILLIERS
LILLE (F – 59 000), Zénith Arena, à 20 heures le vendredi 13.
**
INDOHINE
MARSEILLE (F – 13 004), Le Dôme, à 20 heures le vendredi 13.
**
DOMINIQUE A
BRUXELLES (B – 1000), Ancienne Belgique, à 20 heures le vendredi 13.
**
SIDI WACHO
MONTAUBAN (F – 82 000), Le Rio grande, à 20 heures le vendredi 13.
**
CLAUDE LEMESLE
IVRY-SUR-SEINE (F – 94 200), Forum Léo Ferré, à 20 h. 45 le vendredi 13.
**
ANAÏS
VILLENEUVE D’ASCQ (F – 59 652), Ferme d’en haut, à 21 heures le vendredi 13.
**
GAETAN LECLERC chante son oncle FELIX LECLERC
TUBIZE (B – 1480), Foyer du Théâtre du Gymnase, à 19 h. 30 le samedi 14.
**
BIGFLO & OLI
TOULOUSE (F – 31 300), Le Zénith, à 20 heures le samedi 14.
**
EMILIE JOLIE
MARSEILLE (F – 13 004), Le Dôme, à 14 heures et 17 heures le dimanche 15.
**
JOFROI
LESSINES (B – 7860), Cabaret des oiseaux, à 15 heures le dimanche 15.
**
KEEN’V
LILLE (F – 59 000), Zénith Arena, à 18 heures le dimanche 15.
**
ANNE DARBAN + NATHALIE NATIEMBE
PARIS (F – 75 018), Les Trois Baudets, à 20 heures le mercredi 18.
**
ANAÏS
MARSEILLE (F – 13 006), Espace Julien, à 20 h. 30 le mercredi 18.
**
ANGELE
LIEGE (B – 4000), Reflektor, à 20 heures le mercredi 18.
**
KIDS UNITED
TOULOUSE (F – 31 300), Le Zénith, à 17 heures le samedi 21.
**
BIGFLO & OLI
GRENOBLE (F – 38 100), Summum, à 20 heures le samedi 21.
**
FREDERIC FRANCOIS
LYON (F – 69 006), L’Amphithéâtre, à 20 heures le samedi 21.
**
YVES TEICHER chante CHARLES TRENET
CAMBRON-CASTEAU (B – 7940), Eglise, à 20 heures le samedi 21.
**
STARS 80
LIEGE (B – 4031), Country Hall, à 20 h. 30 le samedi 21.
**
STARS 80
LIEGE (B – 4031), Country Hall, à 19 heures le dimanche 22.
**
DIDIER SUSTRAC
COURCELLES (B – 6180), La Posterie, à 20 heures le jeudi 26.
**
JULIETTE ARMANET + VOYOU + AUREL + POMME
BRUXELLES (B – 1210), Botanique, à 19 heures le vendredi 27.
**
VINCENT TALOCHE chante BOURVIL
LIEGE (B – 4000), Trocadero, à 20 heures le vendredi 27.
**
AMELIE-LES-CRAYONS + SEB DUTHOIT
ATH (B – 7800), Palace, à 20 heures le vendredi 27.
**
JULIEN DORE
STRASBOURG (F – 67 082), Palais des Congrès, à 20 heures le vendredi 27.
**
SAULE
NIVELLES (B – 1400), Waux-Hall, à 20 heures le vendredi 27.
**
MAGYD CHERFI
LIEGE (B – 4000), Reflektor, à 20 heures le vendredi 27.
**
DIDIER SUSTRAC
BRUXELLES (B – 1040), Le Bouche-à-Oreille, à 20 heures le vendredi 27.
**
CHANTAL GOYA
MARCHE-EN-FAMENNE (B – 6900), Wex, à 15 heures le samedi 28.
**
HERVE VILARD
BRUXELLES (B – 1040), Théâtre Saint-Michel, à 20 heures le samedi 28.
**
CHANCE
BRUXELLES (B – 1210), Orangerie du Botanique, à 20 heures le lundi 30.
**
ENRICO MACIAS
ROUVROY (B – 6767), Rox, à 20 heures le lundi 30.
.
.
.

Tags: , , , ,