BARJAC (F) du 30 juillet au 4 août 2016: un festival qui change de nom sans Jofroi

Logo bleuIl y a décidément, à notre époque, une véritable honte du nom établi. Il faut que tout change sous prétexte qu’un nom vieillit et se démode aujourd’hui plus vite qu’hier. Les exemples sont de plus en plus nombreux: le festival parisien de « Vive la Reprise » devient « Et la chanson va », le festival « Chantons Français » de Bruxelles est devenu le « Francofaune » et voilà qu’à Barjac aussi le festival « Chansons de parole » s’appelle désormais « Barjac m’en chante ». Mais au lieu de dénigrer ces appellations qui se veulent toutes plus « modernes » les unes que les autres, il faut se féliciter qu’elles restent francophones dans leur nom, leur ADN et leur programmation. Ce qui n’est pas le cas de certaines « Francofolies » comme celles de Spa ou La Rochelle  dont le titre ne correspond plus vraiment au côté délibérément international et anglo-saxon de la plupart des concerts proposés. Enfin, il faut aussi se réjouir du fait que le changement de libellé est toujours meilleur que l’arrêt, même partiel ou différé, d’un festival. Et mon regard se tourne ici vers Montauban et son regretté festival « Alors Chante! » qui ne semble pas avoir trouvé son nouveau souffle à Castelsarrazin.
.
Pour en revenir au festival « Barjac m’en chante », il est donc organisé par l’association « Chant Libre » qui gérait depuis 1995 le festival « Chansons de Parole » qui vient donc d’être rebaptisé. Mais ce changement d’appellation en 2016 est lié au fait que le chanteur belge Jofroi, citoyen de Barjac depuis de nombreuses années, n’en est désormais plus le directeur artistique. Il a été remplacé dans cette tâche par une personne qui n’est pas un inconnu dans le « métier » mais qui n’est pas un artiste: Jean Claude Barens. La séparation ne s’est pas faite sans mal: Jofroi a déposé le nom de « Chansons de parole » comme étant sa propriété et se réserve le droit de l’utiliser peut-être à nouveau dans l’avenir.
.
En tous cas, pour ce qui est du festival de Barjac proprement dit, force est de constater que, si des modifications importantes doivent éventuellement intervenir au sein de la programmation, elles ne semblent pas encore affecter l’esprit de l’édition 2016. Les afficionados de la chanson francophone à texte retrouveront ainsi avec plaisir des artistes comme Michèle Bernard, Debout sur le zinc, Agnès Bihl ou Romain Didier entre autres.
.
Voici le programme du festival « Barjac m’en chante » 2016 :
* Samedi 30 juillet :
Dans la cour du château à 21h30 : Philippe TORRETON + Michèle BERNARD
* Dimanche 31 juillet :
Dans la cour basse de l’école publique à 15h00 : ICI BABA (pour jeune public)
Sous chapiteau à 17h00 : Valérie MISCHLER + Philippe GUILLARD
Dans la cour du château à 21h30 : Ben MAZUE + Chloé LACAN
* Lundi 1er août :
Dans la cour basse de l’école publique à 15h00 : MARTINTOUSEUL (pour jeune public)
Sous chapiteau à 17h00 : Fabien BOEUF + Marie BARATON
Dans la cour du château à 21h30 : Liz VAN DEUQ + Romain DIDIER
* Mardi 2 août :
Dans la cour basse de l’école publique à 15h00 : SEVANE
Sous chapiteau à 17h00 : Zoé MALOUVET + Eric MIE
Dans la cour du château à 21h30 : DELINQUANTE + WALLY & Vincent ROCCA
* Mercredi 3 août :
Dans la cour basse de l’école publique à 15h00 : JULIETTE Z
Sous chapiteau à 17h00 : Mehdi KRUGER + Danny BUCKTON Trio
Dans la cour du château à 21h30 : Valérian RENAULT + Agnès BIHL
* Jeudi 4 août :
Dans la cour basse de l’école publique à 15h00 : CALEU
Sous chapiteau à 17h00 : BALIMURPHY + Marie COUTANT
Dans la cour du château à 21h30 : ESKELINA + DEBOUT SUR LE ZINC
Dans la cour basse de l’école publique à 23h30 : Les GRANDES BOUCHES
.
.
.

Tags: , , , , , , , ,