30 ans de Victoires pour la chanson de France : le ronronnement

Christine & the Queens : attendue et prévisible aux Victoires 2015

Si l’on veut défendre la chanson francophone comme nous le faisons, avec conviction, force est de reconnaître que la cérémonie des 30 ans de Victoires de la Musique manquait vraiment de punch ce vendredi 13 février 2015.

Car, même si la vaillante Virginie Guilhaume a livré un excellent et toujours périlleux exercice de très longue présentation, la liste des invités n’a pas vraiment amené de grands instants de liesse ou d’émotion. Et ce même si il y a eu quelques rares bons moments comme le fameux « Rockollection » mis à l’heure des 30 ans de Victoires par Laurent Voulzy et Alain Souchon, l’interprétation (trop) fragile et belle de « Dernière danse » par Indila ou encore le super medley de David Guetta avec Sam Martin et Ayo.
A l’analyse de cette (trop) longue soirée, il faut bien se rendre compte que, plus que jamais pour cette édition 2015, les Victoires ont célébré une poignée d’artistes totalement prévisibles. A commencer par Souchon et Voulzy, Julien Doré, Stromae, Calogero, Indila et, même, la très talentueuse Christine & the Queens.
Voici la liste des artistes s’exprimant en français qui ont été primés :
* Julien DORÉ : artiste masculin de l’année
* CHRISTINE (AND THE QUEENS) : artiste féminine de l’année + meilleur vidéoclip de l’année pour « Saint-Claude »
* INDILA pour l’album révélation « Mini world »
* Alain SOUCHON et Laurent VOULZY pour l’album de chansons (éponyme)
* AKHENATON pour l’album de musiques urbaines « Je suis en vie »
* RIVIERE NOIRE pour l’album de musiques du monde (éponyme)
* CALOGERO (& Marie BASTIDE) pour la chanson originale « Un jour au mauvais endroit »
* STROMAE pour le spectacle-tournée-concert « Racine carrée tour »
Il est à noter que des artistes renommés ont reçu, au cours de cette soirée, des Victoires d’honneur spéciales 30 ans. Ce fut le cas notamment pour David Guetta dans la catégorie musique électronique et Jean-Louis Aubert dans la catégorie rock.
.
.
.

Tags: , , , , , , , , , , , ,