Un bilan 2014 plutôt réjouissant pour les chanteurs francophones en France

Les étoiles et les bonnes surprises
.

Stromae

Il fallait s’y attendre. Le classement des chanteurs effectué et publié par le site « Charts in France » (http://www.chartsinfrance.net) désigne en premier le Belge Stromae comme l’artiste qui a vendu le plus de disques en 2014. Alors qu’il est sorti en 2013, « Racine carrée » de Stromae a cartonné tout au long de l’année 2014 et s’est vendu à 688 000 exemplaires. Numéro un pendant deux années consécutives, ce sont finalement 1 848 000 Français qui ont succombé au charme du chanteur.

Alors, pour trouver « la » révélation de l’année 2014, il faut descendre au chiffre de 531 000 exemplaires vendus du premier album de la jeune chanteuse Indila : « Mini World ». Ce sont les chansons « Tourner dans le vide », « SOS » et « Dernière danse » ont assuré le succès de l’artiste.
La troisième position est, elle aussi, occupée par la révélation « The Voice France » de cette année écoulée : Kendji Girac. Le jeune gitan a vendu 470 000 exemplaires de son premier album porté par les singles « Color Gitano » et « Andalouse ».
A la cinquième place, Black M a touché 329 000 acheteurs avec « Les yeux plus gros que le monde » porté notamment par le titre « Sur ma route ».
Ensuite, Julien Doré a explosé cette année en vendant 182.500 exemplaires de « Love », son plus gros succès à ce jour.
Parmi les meilleures ventes de l’année, on trouve le duo Fréro Delavega qui frôle le cap des 150 000 ventes.
Enfin, le collectif parisien Fauve a placé 117 000 disques sur le marché.
.
Du côté des chanteuses
.

Zaz en 2010

En 2014, Zaz a passionné 181 000 personnes avec ses reprises évoquant Paris alors que son opus précédent, « Recto Verso » se vendait encore à 151 000 exemplaires.

L’artiste d’origine israélienne Tal a aussi confirmé sa popularité en vendant 159 000 disques de « A l’infini » en 2014.
Christine and the Queens a réussi le pari de toucher le grand public avec son premier album « Chaleur Humaine » qui a séduit 135 000 acheteurs.
Enfin, la Québécoise Isabelle Boulay est parvenue à charmer 127 000 personnes avec son album hommage : « Merci Serge Reggiani ».
.
Les « géants » se portent bien
.
Les « géants » de la chanson francophone, installés depuis au moins vingt ans, sont ceux qui ont récolté les meilleurs résultats.
En 2014, c’est sans surprise Johnny Hallyday qui a été l’un des artistes les plus performants de cette catégorie en plaçant 367 000 CD « Rester vivant » chez ses fans.
Calogero a déjà vendu 302 000 albums des « Feux d’artifice » et Florent Pagny 287 200 exemplaires de  » « . Quant au duo exceptionnel et tant attendu formé par Alain Souchon et Laurent Voulzy, l’opus a trouvé 246 000 acquéreurs en France avant le 31 décembre 2014.
Patrick Bruel, lui, avait déjà vu son double album CD+DVD live s’écouler à 75 000 exemplaires deux semaines après sa commercialisation. Il faut dire que l’objet est très intéressant au niveau qualité-prix.
.
Albums collectifs et reprises
.
310 000 personnes se sont procurées l’album des Enfoirés en 2014.
Le premier volume de « La Bande à Renaud« , sorti fin 2013, s’est vendu à 244 000 exemplaires l’année suivante. Et le volume 2 s’est écoulé à 70 000 exemplaires en quelques semaines.
Le concept « We Love Disney 2 » réalisé par des artistes francophones interprétant les musiques de dessins animés a trouvé 72 000 acheteurs.
« Forever Gentlemen 2« , l’album des crooners français qui s’est « ouvert » aux chanteuses, s’est vendu à 60 000 unités en 2014.
Enfin, le disque « Les enfants du Top 50« , avec les jeunes chanteurs français interprétant les tubes immortels du top 50, affiche 42 000 ventes.
.
Ce qui a moins bien marché
.
Toujours d’après le site internet « Charts in France », quelques albums n’ont pas vraiment répondu aux espoirs de leurs interprètes.
Bénabar obtient un disque d’or avec 55 000 « Inspiré de faits réels » placés chez ses admirateurs.
Ben l’Oncle Soul a accroché 30 000 acheteurs avec l’opus « A coup de rêves ».
Amel Bent a vu son album « Instinct » se vendre à 21 000 copies depuis février 2014.
Renan Luce a vendu 20 000 exemplaires de son disque « D’une tonne à un tout petit poids ».
Camélia Jordana a vu s’écouler 11 300 albums « Dans la peau » en trois mois.
« Blonde » d’Alizée s’est vendu à 6 000 exemplaires.
Gagnante de « La Nouvelle Star », Sophie Tith a « plafonné » à 3 200 ventes.
.
En résumé : meilleures ventes d’albums en France en 2014
.
01. Stromae – « Racine carrée » (688.000 ventes)
02. Indila – « Mini World » (531.500 ventes)
03. Kendji Girac – « Kendji » (470.000 ventes)
04. Johnny Hallyday – « Rester vivant » (367.000 ventes)
05. Black M – « Les yeux plus gros que le monde » (329.000 ventes)
06. Les Enfoirés – « Bon anniversaire Les Enfoirés » (310.000 ventes)
07. Calogero- « Les feux d’artifice » (302.000 ventes)
08. Maître Gims – « Subliminal » (290.000 ventes)
09. Florent Pagny – « Vieillir avec toi » (287.000 ventes)
10. Daft Punk – « Random Access Memories » (255.000 ventes)
Source : PureCharts.fr
.
.
.