Montauban (F) : « Alors, Chante ! » NE PEUT PAS MOURIR

La nouvelle est aussi incroyable que pourtant bien réelle : le retrait des subsides municipaux risque de mettre à mal l’aventure du festival « Alors, Chante » qui doit fêter son 30e anniversaire en mai prochain. Tout ceux qui comptent dans le milieu de la bonne chanson francophone sont passés par Montauban durant la semaine de l’Ascension depuis 29 ans. On s’en souvient au Québec, en Suisse, en Belgique, en Afrique et, bien entendu, en France où la ville du Sud-Ouest avait acquis une sacrée réputation grâce à ce festival.

.

C’est l’ami Fred Hidalgo qui nous a alerté de la mauvaise nouvelle via son blog « Si ça vous chante » que vous pouvez rejoindre en CLIQUANT ICI.

.

Pour nous qui avons été de l’aventure pendant de nombreuses années, et qui souhaitions encore l’être bien longtemps, il est impensable que ce festival soit mis à mort de manière aussi brutale et surtout aussi indélicate. Mais il est de moins en moins coutumier que les (ir)responsables politiques, qui n’ont définitivement plus qu’une vision des choses à court terme, pensent l’espace d’un instant à autre chose qu’aux finances, à l’économie et à cette austérité absurde qui balaie tout sur son passage : la motivation, les initiatives et, forcément, parce qu’elle s’en nourrit, la culture.

.

Comme vous le lirez dans le communiqué ci-dessous qui émane des organisateurs du festival « Alors, Chante », il reste à espérer que leur enthousiasme permette de fêter dignement le 30e anniversaire avec succès au nez et à la barbe de ceux qui s’y opposent sournoisement.

.

.

.