Adamo chantera Bécaud à l’automne

Bécaud et Adamo : cravate contre noeud à pois - Photos (c) Jean-Loup Sieff + X

L’auteur, compositeur et interprète Salvatore Adamo va abandonner ses deux premières activités pour rendre hommage, l’espace d’un album, à l’un de ses maîtres en matière de chanson française : Gilbert Bécaud. C’est ainsi que quinze titres de « Monsieur 100 000 Volts » ont déjà été enregistrés par le chanteur italo-belge qui estime, à juste titre, que, depuis sa disparition en 2001, Gilbert Bécaud n’est pas reconnu à sa juste valeur artistique.
.
On ne sait encore quel sera le titre de l’opus de Salvatore mais il est certain que celui-ci sera commercialisé en novembre 2014, soit quelques jours après le 71e anniversaire d’Adamo. C’est la première fois, en plus de 50 ans de carrière, que l’artiste consacre un album entier à des oeuvres d’un autre artiste. Mais ce n’est pas la première fois qu’il se livre à un pur travail d’interprète puisque, il y a une quinzaine d’années, il avait enregistré pour le compte des disques Atlas toute une série de titres dont certains de Jean Ferrat et Jacques Brel notamment.
Ici, le coup de chapeau de Salvatore à Gilbert n’est peut-être qu’un juste retour des choses, finalement, puisque, en 1972, Gilbert Bécaud citait Adamo comme référence dans la chanson « Hi haïe ho » aux côtés d’Aznavour.
Il se chuchote qu’une tournée de concerts suivra la sortie de l’album hommage mais nul ne sait encore si Salvatore compte y arborer une cravate bleue à pois blancs…
.
.
.