20e Francofolies de Spa : succès de Barcella, GiedRé et Daan

Barcella à Spa (c) Passion Chanson

Il y avait de plus en plus de monde ce jeudi 18 juillet sur les différents sites des Francofolies de Spa. A croire que le nombre de visiteurs est proportionnel aux degrés affichés par les différents thermomètres extérieurs du centre-ville.

Il faut dire que, si besoin en était, quelques artistes étaient aussi présents pour « chauffer » le public des différentes scènes.
Il en fut ainsi du Belge Antoine Hénaut qui enflamma le Dôme du Jardin des Francos en venant pour la troisième fois au festival.
De son côté, Benjamin Biolay ne fut pas en reste. En plein soleil dans le parc Francofou et transpirant toutes les gouttes de son corps dans un ti-shirt surmonté d’une veste sans manches, il livra un set musclé où, malheureusement, tous les textes n’étaient pas audibles. Mais… c’ést aussi ça Benjamin Biolay !

Daan plutôt détendu au cours de la conférence de presse à Spa (c) Passion Chanson

Après avoir donné une conférence de presse très sympathique où il a interprété en s’accompagnant à la guitare une des chansons de son dernier album, le chanteur belge néerlandophone Daan a, lui aussi, une fois de plus, emporté les spectateurs du parc Francofou sur les mélodies et les rythmes dont il a le secret. Les morceaux en français de son dernier album « Le franc Belge » n’ont pas été oubliés pour le plus grand bonheur du public tout dévoué à sa cause.

Le Jardin des Francos accueillait à 20 h. 20 l’artiste français Barcella dont c’était la seconde prestation en une semaine en Belgique, la précédente ayant eu lieu à Enghien lors du festival Lasemo. Avec lui, la fête est de rigueur et la joie est dans les coeurs. Le garçon excelle dans les exercices de diction chantés et parlés. Ainsi, toujours à la limite entre la chanson, le slam et le hip hop léger, Barcella parvient à emmener le public là où il veut le conduire et la fête est permanente. Ce fut donc un grand moment, un de plus, vécu au Jardin des Francos.
Enfin, toujours au Jardin mais sous le dôme cette fois, la chanteuse française d’origine lituanienne Giedré a ravi les quelque 1 500 personnes venues expressément pour l’applaudir. Et le phénomène de la chanson humoristique caustique ne les a pas déçu en leur livrant un set exceptionnel dont les Francofous se souviendront. Giedré était déjà venue une fois l’an dernier aux Francofolies de Spa. Il est clair que ses admirateurs de la première heure avaient ramenés familles, amis et connaissances pour cette seconde prestation remarquable.