Les albums francophones de la fin 2012 et du début 2013

Voici une sélection des albums qui ont été commercialisés depuis septembre 2012.

*****************************

A la veille de ses 50 ans de carrière, SALVATORE ADAMO nous propose, depuis le 30 novembre, son 23e album qui est, probablement, l’un des plus personnels : « La grande roue ». Sous la baguette de François Delabrière et, pour un titre, d’Yvan Cassar, les chansons ont été arrangées par Stanislas, Fred Pallem, Jean-Francois Berger et David Hadjadj. Les douze nouvelles chansons  parlent d’amour bien sûr (« Cher amour », » La fête », « Ton infini »), d’amitié évidemment (« Je vous parle d’un ami »), mais aussi de souvenirs heureux (« De belles personnes », « Ricordi », « Golden Years ») ou de bilans lucides (« L’homme triste », « Tous mes âges »). Et, comme vous l’aurez peut-être remarqué dans les lignes qui précèdent, Adamo interprète une chanson en anglais et une autre en italien. Salvatore sera sur les routes en 2013. Il chantera sûrement près de chez vous et s’arrêtera à l’Olympia de Paris les 26 et 27 mars.

*****************

AMELIE-LES-CRAYONS a sorti son troisième album qui a pour titre « Jusqu’à la Mer » et qui est annoncé par la chanson du simple « Voyager léger ». Comme à chaque fois après un album et trois ans de tournée, Amélie a disparau pour se ressourcer et réapparaitre sans crier gare avec un nouvel univers farfelu et poétique. C’est le voyage qui la ramène en 2012 : la mer, les bateaux et les femmes de marins. Il s’agit de tout un folklore imaginaire mais familier fait de poésie douce et drôle où se côtoient des personnages excentriques ou romantiques. L’album comprend treize titres et un nouveau spectacle est en création pour une rentrée 2012-2013 placée sous le signe de l’aventure, de la route, de l’idée d’avancer, de se tenir la main et de faire face.

**********************

Le 19 novembre 2012, JEAN-LOUIS AUBERT a publié un nouvel album enregistré en public et intitulé « Live = vivant ». Le premier single inédit et enregistré en studio, « Vingt ans », est proposé en téléchargement digital depuis le 1er octobre sur le net.

***********************

Le nouvel opus de BENJAMIN BIOLAY, « Vengeance », est sorti le 5 novembre. Le premier extrait envoyé aux radios est « Aime mon amour ». Après « La Superbe », deux Victoires de la Musique et une tournée à travers la France l’Espagne et l´Amérique du Sud, l’artiste à la voix sussurante revient avec un album direct, lâché et assumé. Entre influences urbaines et inspirations new wave qu’il explore sans détours, Benjamin s’est entouré de quelques précieux partenaires comme Vanessa Paradis, OrelSan ou encore Oxmo Puccino.
**********************
Le 3 octobre 2012 est sorti le nouvel album de FRANCOIZ BREUT qui a pour titre « La chirurgie des sentiments ».
**********************
Le duo BRIGITTE ressort son (premier) album devenu mythique. Mais les deux demoiselles l’ont inséré dans un coffret intitulé « Et vous, tu m’aimes ? ». Il s’y trouve aux côtés d’un CD inédit contenant dix reprises dont l’Habanera de Carmen, « Chez les yéyés » de Gainsbourg ou encore « Allumer le feu » de Johnny Hallyday. Inclus également dans ce coffret pailleté collect »or » : une bande dessinée exclusive.
**********************
FRANCIS CABREL nourrissait depuis longtemps le rêve d’interpréter des chansons de Bob Dylan traduites en français. Le travail avait déjà été effectué par Hugues Aufray dans les années 1960. Mais l’artiste d’Astaffort voulait en faire un disque plus personnel avec de nouveaux textes français plus adaptés à son univers et à celui de Dylan. L’album a enfin vu le jour et, aux premières nouvelles, il tiendrait toutes ses promesses. Il a pour titre « Vise le ciel » et, selon Fred Hidalgo sur son blog « Si ça vous chante », l’opus s’écouterait carrément comme un nouvel album original de Cabrel.
***********************
Le 22 octobre est arrivé dans les bacs des disquaires l’album 2012 de PAULINE CROZE : « Le prix de l’Eden ». Avec des chansons  signées, notamment, par Ignatus ou Vincent Delerm, l’artiste française offre un retour tout en sensibilité après cinq ans  d’absence.
*********************
Le nouvel album francophone de CELINE DION a pour titre « Sans attendre ». Sorti le 5 novembre, il a été annoncé par le single à succès  « Parler à mon père » rapidement suivi par « Le miracle ». Cet album « français » était attendu depuis des années par les fans de la chanteuse québécoise. Et, de fait, il s’est rapidement avéré comme l’une des meilleures ventes de cette fin d’année 2012. Livrées sur mesure par des auteurs compositeurs qui connaissent bien la diva, les chansons sont terriblement efficaces tout en restant honnêtes et adptées au public de l’Europe francophone. Toute en retenue sur certaines mélodies, la voix de Céline reste un joyau unique en son genre. L’album est un véritable album de variétés, dans le sens noble du terme, où chacun peut y trouver son compte. Ceux qui, par exemple, avaient apprécié la chanson « Vole », en son temps, seront totalement émus par celle consacrée aux « petits pieds de Léa » qui, une fois de plus, trahit la grande humanité de cette star internationale.
********************************
Le 5 novembre 2012, YVES DUTEIL nous a offert un « Flagrant délice » qui se décline en douze titres originaux. Avec, en premier titre d’accroche, une chanson intitulée « Naître », cet opus 2012 est évidemment très « Duteil » mais aussi assez nouveau. Yves fête ses 40 ans de chansons : le premier succès fut en effet « Virages » en 1972. La cuvée 2012 traite de sujets sensibles et différents, comme un journal intime de notre époque pétrie d’incertitudes et jalonnée d’espérances. C’est le  quatorzième album original du maire de Précy-sur-Marne. Conjointement à cet album de chansons sort un premier livre biographique, « Profondeur de chant », aux éditions L’Archipel.
*********************
Cinq ans après « Eldorado », STEPHAN EICHER sort son nouvel album « L’envolée ». Cassant son image de cow-boy solitaire, l’artiste s’est très entouré sur cet album. Il y a Mark Daumail de Cocoon, Miossec ou Fred Avril qui lui ont écrit des chansons et les musiciens de Calexico sont venus jouer des instruments. Sans oublier son ami parolier et auteur Philippe Djian. De ces collaborations est né un joli disque, fragile et sensible.
*************************
Dans un classieux coffret reprenant un CD, un DVD et un beau livre avec des photos superbes, LARA FABIAN nous propose le récit de ses récentes aventures russes. Sous le titre « Mademoiselle Zhivago », l’ouvrage propose des chansons enregistrées en studio et la captation d’un concert livré au Kremlin de Moscou. S’il est vrai que ce luxueux objet est surtout destiné aux véritables admirateurs de la chanteuse belge, il est indéniable que le travail ici réalisé par Lara Fabian mériterait d’être connu du plus grand nombre. Placée sur des rails plus « classiques » par le musicien russe Igor Krutoy, Lara retrouve ici la voix puissante qui lui a fait connaître le succès. Mais elle l’utilise beaucoup plus comme un instrument allant même jusqu’à enregistrer un sublime instrumental : « Vocalise ». L’album studio et le DVD live proposent ainsi des chansons déclinées en diverses langues : anglais, espagnol, italien, français et même russe. Et le tout se tient au sein d’un spectacle éminemment international et de très grande qualité musicale et vocale. Parmi les chansons en français, retenons « Je t’aime encore », envoyée aux radios fin 2012, mais aussi « Demain n’existe pas ». A noter que, lors du concert de Moscou, Lara Fabian ne reprend qu’un seul de ses anciens succès francophones : « Je t’aime ». Mais elle le fait d’une façon magistrale. Tout comme elle propose aussi une nouvelle version très dépouillée, piano-voix, de sa reprise de « Je suis malade » de Serge Lama. Il serait vraiment dommage qu’aucun producteur n’ose proposer ce spectacle de Lara Fabian dans les pays francophones où elle est appréciée et où l’artiste-femme d’affaires commercialise ce coffret CD-DVD à compte d’auteur.
********************
GAROU a sorti un album judicieusement appelé « Rythm and blues ». Le titre « Quand tu danses » de Gilbert Bécaud ouvre l’album de manière surprenante. L’interprétation décoiffe et dépoussière totalement une chanson vieille de 60 ans. Les autres chansons francophones sont « Le jour se lève » d’Esther Galil, « Marie-Jeanne » dont Garou a préféré la version française à « Ode to Billy Joe » et « Sur la route » de Gérald De Palmas à laquelle l’artiste canadien n’apporte rien. Les reprises  québécoises sont au nombre de deux : une étonnante version de « Cash-City » de Luc De Larochellière et une belle interprétation de « Je voudrais voir New York » de Daniel Lavoie. Le reste est en anglais avec des adaptations très intéressantes de standards tels que « I put a spel on you ».
*************************
Le nouvel album de JOHNNY HALLYDAY « L’attente » porte bien son nom. Cela fait en effet un moment que l’on attendait cet album du « patron » après ses divers déboires physiques. Pour satisfaire à ce qui est devenu une (bonne) habitude, Johnny s’est encore entouré de nouveaux auteurs et compositeurs. C’est ainsi que cet opus est principalement l’apanage du boulot de Daran et de Miossec. Un travail superbement rehaussé par les arrangements d’Yvan Cassar. A noter le duo avec Céline Dion qui se trouve à la fois sur cet album et sur celui de la chanteuse québécoise dont le titre « Sans attendre » est étonamment en phase avec celui de Johnny.
***************************
Du haut de ses 50 ans de carrière dans la chanson, FRANCOISE HARDY nous revient avec un nouvel album très séduisant. Entourée, entre autres, de Calogero, de Julien Doré ou de Thierry Stremler, elle nous livre dix  chansons inédites présentées sous le titre générique : « L’amour Fou ». Deux ans après son album « La pluie sans parapluie », ce retour artistique majestueux est bercé par un thème que Françoise Hardy affectionne particulièrement depuis ses débuts : l’amour impossible aussi passionné  qu’auto-destructeur et qui fait perdre la raison. Cet album a séduit la presse et obtenu,  notamment, les faveurs de Télérama qui lui a décerné quatre clés. Parallèlement à ce nouvel album, et loin de se cantonner à son travail habituel, la chanteuse s’est aussi essayée à l’écriture. Elle a ainsi publié son premier roman intitulé, comme son disque, « L’amour fou » aux Edition Albin Michel.
**********************************
Talent prometteur de la nouvelle scène francophone belge, ANTOINE HENAUT a sorti son premier album « 36 000 » le 24 septembre. L’opus a été réalisé par Aurelio Mattern (de Lucy Lucy) et mixé par Maximin N’Java (de Suarez). Le premier single envoyé aux radios a pour titre « Inévitable ». Et il apparaît de plus en plus inévitable de penser qu’Antoine Hénaut est dans une totale filiation de Thomas Fersen.
******************
JORANE a présenté son nouvel album « L’instant aimé » le 5 novembre 2012. Peu d’artistes au Québec ont un parcours et un son aussi singuliers que l’auteure-compositrice-interprète de renommée internationale qu’est devenue Jorane. À travers huit albums et plusieurs tournées mondiales qui ont séduit public et critique, Jorane a su imposer une trace indélébile dans le paysage culturel. Après cinq ans d’absence, Jorane est de retour en France. Elle y sera en tournée en 2013.
**************************
« îL » est le sixième album de M. D’humeur « mojo », Mathieu Chedid, s’est offert quelques fantaisies sonores et il renoue ainsi avec ses débuts et notamment sa période «Le baptême». Le CD est sorti le 17 novembre.
***************************
PASCAL OBISPO propose « Millésimes » qui est le premier best of de l’artiste bordelais. On y retrouve tous ses tubes écrits pour lui-même et pour les autres. De quoi parcourir vingt années d’une carrière bien remplie. Le premier extrait envoyé aux medias est une chanson inédite : « Tu m’avais dit ».
**************************
Le 15 octobre 2012, LES OGRES DE BARBACK ont présenté leur nouvel album « La fabrique à chanson ». Il s’agit de chansons enregistrées sur scène. L’album est accompagné d’un DVD du même spectacle. Un spectacle conçu à partir de l’album « Comment je suis devenu voyageur » sorti par les Ogres en mars 2011. De par la ferveur qu’elle a suscitée, cette tournée restera comme une étape importante dans la carrière du groupe. C’est pourquoi les Ogres ont tenu à graver sur disque, et sur le dvd-bonus qui l’accompagne, cette magnifique alchimie qui aura démontré, une nouvelle fois, qu’il n’est de meilleur moyen pour rencontrer le public et l’embarquer avec soi que de le respecter profondément. Généreux, ce disque de quinze morceaux s’articule en partie autour des chansons du dernier album réarrangées pour le « live ». Mais il accueille également certains « classiques » que le groupe ne jouait plus depuis des années et d’autres titres anciens dynamités à l’énergie scénique. Le dvd-bonus, quant à lui, comporte un véritable documentaire de 1 h 45 réalisé au cœur même de l’équipe des Ogres sur l’ensemble de la tournée. Il narre la genèse et la vie d’un spectacle sur la route. Mais il propose également douze chansons captées sur différentes scènes, qui permettent, en outre, d’appréhender le spectacle dans sa globalité : décor amovible, scénographie, mise en scène ou numéros de cirque.
********************************
Le 17 septembre 2012 est sorti le nouvel album d’OXMO PUCCINO : « Roi sans carosse ». Renaud Letang et Vincent Taeger ont contribué à la réalisation de l’opus qui met en valeur la réelle poésie et l’écriture de l’artiste.
*********************************
L’album 2012 de RAPHAËL fait référence à la boxe et a pour nom : « Super Welter ». Il contient dix  titres : « Manager », « Déjà vu », « Voyageur immobile », « Peut-être », « Mariachi blues », « Insensible », « Asphalte », « Collision », « Noire sérénade » et « Quand j’aimais vraiment ».
************************
« Gran’Tour » est le titre du nouvel album live de DICK RIVERS sorti le 5 novembre 2012.
A SUIVRE…