La Sarre, en Allemagne, aime la chanson francophone

BRIGITTE le 14 novembre en Sarre

L’automne sera chaud pour les amateurs de la chanson francophone dans la Sarre et aux alentours. Avec plus de 100 concerts par an, la région est très accueillante et proposera une nouvelle série de découvertes et de vedettes.

Au rayon des vedettes, le Garage a invité le 14 novembre le duo français des Brigitte. Il s’agit d’un évènement car le Garage, de tendance plutôt rock, métal ou encore nouveaux « songpoètes“ allemands, ose, pour la première fois, inviter un groupe d’envergure qui s’attaque au marché allemand.
Point de vue découvertes, ce sera le club „Kulturbistro Malzeit“, qui, en colaboration avec les Archives de la Chanson de l’Université et l’Institut d’Etudes francaises, invitera chaque mois un spectacle encore inédit en Sarre. La programmatrice, Louise-Anne Botz, est une jeune Lorraine, férue de chanson qui fait ses études des deux côtés de la frontière.
A Blieskastel, le « Caveau Chanson“ accueillera plutôt la chanson à texte et les reprises.
Ensuite, le Bistrot Musique de la Radio SArroise, cher à notre ami Gerd Heger, ouvrira ses portes aux artistes belges que sont Antoine Hénaut et Saule.
Si Inna Modja et Julien Clerc seront de passage dans la ville toute proche de Sarreguemines, différents lieux de Saarbrücken accueilleront Mouron et Marcel Adam (Au Bel Etage) ainsi que Paule-Andrée Cassidy le 8 novembre au Leidinger.
Tous les concerts sont aussi annoncés aussi sur le site internet de la radio allemande de Sarrebrück en CLIQUANT ICI.