La vie en bleu aux Francofolies de Spa 2011

Parmi les différentes scènes du festival, celle du Salon Bleu du Casino privilégie nettement la bonne chanson francophone. Epargnée par les torrents de décibels qui, ailleurs, assoment parfois la volonté de comprendre les textes chantés, l’endroit reste un écrin d’exception aux Francofolies de Spa. Et ce avec un accès gratuit. Pourtant, ici aussi, tout ne sera pas à 100 % francophone cette année puisque David Bartholomé, du groupe Sharko, y prestera le 20 juillet. Et, contrairement à Sacha Toorop (qui chantera au Salon Bleu le 22 juillet), il n’a pas encore décidé de tout interpréter dans la langue de Voltaire. Quant au concert du chanteur flamand Johan Verminnen prévu le 23 juillet à 16 heures, nul ne sait encore s’il sera exclusivement francophone ou… métissé !
Du Haut des Airs
Comme c’est devenu une habitude depuis quelques années, la sympathique opération « Du haut des airs » sera reconduite. Pour la 4e fois, l’initiative du Québécois François Guy permettra à quatre jeunes interprètes issus de Suisse, France, Belgique et Québec de faire découvrir et partager le répertoire de leur propre pays. Du mercredi 20 au vendredi 22 juillet 2011, à 16 heures, « Du Haut des Airs » proposera aux spectateurs une liste de 20 chansons provenant des quatre pays. Il y aura 5 chansons par pays pour lesquelles ils seront appelés à voter chaque jour. Le dimanche 24 juillet à 21 h. 30, les quatre artistes interpréteront les 20 chansons les plus plébiscitées parmi les 60 proposées. Le plateau de cette année sera exclusivement féminin : Géraldine Cozier représentera la Belgique, Stéphanie Lessard le Québec, Charlou Nada la Suisse et Marine A. la France.
Marie Warnant et David Bartholomé
Avec « Ritournelle », son 2e album, la Belge Marie Warnant s’est rapprochée d’une chanson française plus acoustique et plus adulte. Elégant et raffiné musicalement, parfois sombre et dur dans son propos, ce nouvel opus a clairement marqué un tournant dans son parcours artistique. Après un concert remarqué l’an dernier sous le Dôme, Marie revient cette année dans une formule intimiste pleine de sensibilité qui lui va à ravir. A 20 heures le mercredi 20 juillet 2011.
Elle sera suivie, à 21 h. 30, par David Bartholomé, le chanteur du groupe belge « Sharko ». Homme de scène remarquable, David Bartholomé aime quitter les scènes rock pour se plonger en solo dans la chaleur des petites scènes. On en aura la preuve à Spa le 20 juillet.
Jali et Vincent Baguian accompagné d’Hugo Renard
Avant d’être un nom de scène, Jali est le nom d’une colline du Rwanda, pays qui a vu naître ce jeune musicien bruxellois. Souriant, réservé mais jamais intimidé, il bricole avec brio un style oscillant entre folk, soul mâtinée de reggae et chanson française. Cette belle découverte sera à effectuer à 20 heures le 21 juillet.
Vincent Baguian n’est pas un inconnu dans le paysage de la chanson francophone. Intime de Zazie et de Francis Cabrel, il développe depuis des années une carrière d’interprète et d’auteur. Les chansons de ses albums sont émaillées de jeux de mots délicieux. Et puis Vincent a aussi écrit les textes de « Sol en Cirque » et d’un bon nombre de chansons de l’opéra rock « Mozart ». Il est aussi déjà venu au Salon Bleu pour y accompagner Elisa Tovati en 2009 et ce jeudi 21 juillet 2011 à 21 h. 30, il sera sur cette même scène en compagnie d’Hugo Renard. Dans ce « méchant concert de Vincent Baguian et Hugo Renard », les deux artistes, se transforment en clown blanc et Auguste modernes. Ils se déchirent, s’invectivent, se piègent et font rire dans un spectacle où se mêlent chansons et sketches.
Albin de la Simone, Sacha Toorop et Marie-Pierre Arthur
La soirée du vendredi 22 juillet sera particulière au Salon Bleu. La petite salle aux miroirs accueillera en effet le plateau « 3 Francos » ainsi nommé pour être présenté aux Francofolies de Montréal, de La Rochelle et de Spa. A partir de 20 heures, le Français Albin de la Simone réunira autour de lui le Belge Sacha Toorop et la Canadienne Marie-Pierre Arthur. Le spectacle nous réservera aussi des duos et des surprises. Excellent musicien, c’est en tant qu’interprète qu’Albin présentera son nouvel album « Bungalow ». Le premier album en français de Sacha Toorop a séduit un nombreux public et il prépare actuellement la sortie de son second, prévu pour 2012, tout en accompagnant Axelle Red dans sa tournée actuelle. Quant à la Québécoise Marie-Pierre Arthur, ce sera sa première visite à Spa. Comme Albin de la Simone et Sacha Toorop, elle est aussi musicienne – bassiste – et a accompagné des artistes aussi différents que Karkwa, Stefie Shock ou Ariane Moffat. Elle s’est lancée dans une carrière solo déjà récompensée par de nombreux prix dans son pays. Ses musiques aux relents country groovent chaleureusement.
Johan Verminnen, François Guy et Acta
Le Salon Bleu ouvrira ses portes à 16 heures le 23 juillet pour accueillir le chanteur belge néerlandophone Johan Verminnen : une première pour les Francofolies. En 1969, le jeune Johann Verminnen fut lauréat du gala télévisé « Ontdek de Ster » et il ne s’est plus arrêté depuis. Grâce à son talent, son enthousiasme et une collaboration amicale avec les meilleurs musiciens et artistes, il est devenu très vite une figure de proue incontournable de la musique néerlandophone. 42 ans plus tard, ses représentations remportent toujours un franc succès, tant dans les festivals d’été que les salles de théâtre. Grâce à sa sensibilité pour la langue française, il est considéré en Flandre et aux Pays Bas comme le spécialiste de la chanson française.
Concepteur du projet « Du Haut des Airs », le Québécois François Guy est aussi un créateur, amoureux des mots et des mélodies, qui respire en chanson. Son dernier album, « Je préfère le bonheur » est le fruit d’un travail d’équipe qu’il a spontanément baptisé « les étoiles de Gande-Vallée ». François Guy vous prouvera, sur le coup de 20 heures, qu’il est doué pour la joie de vivre et la poésie au jour le jour.
La soirée du 23 juillet se terminera au Salon Bleu par le concert du Belge Joe Acta. Il s’agit d’un duo guitare voix où Joe Acta est accompagné par Micka Chainis. Dans cette version épurée, Joe et son complices ne s’imposent aucune limite, proposant des titres jamais joués en « live » ou totalement inédits ainsi que des versions adaptées des titres de ses deux albums.
Les ateliers chanson, Maud Lübeck et « Du haut des airs »
Comme chaque année depuis un moment, la dernière journée du Salon Bleu s’ouvrira parc un spectacle créé, conçu et présenté par les Ateliers Chanson de Bruxelles. A 16 heures, sous la direction de Martine Kivits et Jean-Luc Fafchamps, les jeunes artistes nous proposeront, une fois de plus, un florilège de chansons revisitées.
Maud Lübeck chantera à 20 heures. Auteur, compositeur, arrangeur et interprète, elle s’est d’abord consacrée à la création de chansons mais aussi de musiques pour l’image avant de se lancer sur scène. En décoratrice de pièces sonores, elle a pris le temps de se construire un univers poétique et onirique au travers de chansons pop baroques, candides et enivrantes. Sur scène, elle revisite ses morceaux seule au piano. Elle a reçu le Prix Francofolies 2010 du Festival « Saveurs du Monde » à Mondorf-les-Bains (Luxembourg).
Enfin, comme chaque année, la finale tant attendue des soirées « Du haut des airs » aura lieu à 21 heures 30.