Coup de cœur francophone a reçu le Prix Acadie-Québec 2011

Alain Chartrand vient de recevoir la récompense (c) Bureau du Québec dans les provinces atlantiques

Le festival Coup de coeur francophone s’étend, depuis près de 25 ans, d’un bout à l’autre du Canada pour promouvoir la chanson de l’espace francophone. C’est à l’Université de Moncton, en 1992, qu’a été présenté le 1er Coup de cœur francophone à l’extérieur de Montréal. L’évènement a su étendre sa présence sur l’ensemble des 4 provinces de l’Atlantique avec l’adhésion, en 2008, d’un nouveau membre : le Réseau atlantique de diffusion des arts de la scène , le RADARTS. Ce dernier veille à ce que le Coup de cœur soit présent sur tout le territoire acadien.

Le 24 juin 2011, à Dieppe, au Nouveau-Brunswick, la Commission permanente de concertation entre l’Acadie et le Québec a décerné à Coup de cœur francophone le Prix Acadie-Québec 2011. Alain Chartrand, directeur général et artistique, s’est rendu sur place pour recevoir le Prix au nom de tous les partenaires de la manifestation. Créé en 2006, le Prix Acadie-Québec vise à reconnaître l’apport remarquable de personnes ou d’organismes au développement et à la consolidation des relations Acadie-Québec.
Coup de cœur francophone a pris le large pour aller au devant des communautés francophones canadiennes grâce à la création d’un Réseau pancanadien qui réunit aujourd’hui 10 partenaires et qui, chaque automne, présente 200 spectacles dans plus de 35 villes.
Coup de cœur francophone célébrera son 25e anniversaire à Montréal du 3 au 13 novembre 2011.