Décès de Ricet Barrier

Le chanteur et fantaisiste français et moustachu Ricet Barrier est mort le 20 mai 2011 à l’âge de 78 ans. Né le 25 août 1932 à Romilly-sur-Seine, il se destine à être professeur d’éducation physique dès ses 20 ans. Mais parallèlement à cette activité, il va s’intéresser aussi à la musique et apprendre à pincer les cordes d’une guitare, d’un banjo ou d’un ukulélé.

Photo de la pochette d'un 45 tours de Ricet Barrier en 1983 (c) Casenave

Touché par le virus de la chanson, il va participer au Petit Conservatoire de la Chanson de Mireille au milieu des années 1950. Compositeur, il rencontre Bernard Lelou avec qui il va d’abord proposer une chanson aux Frères Jacques : « Dolly 25 ». Ensuite, Ricet Barrier va s’affirmer comme interprète de mélodies qui marqueront cette époque par une certaine gouaille audacieuse : « Stanislas », « Les spermatozoïdes », « Les vacanciers », « Y’a plus d’sous » et, surtout, « La servante du château ».
La plupart des quinquagénaires des années 2010 se souviennent sans doute de sa voix qu’il prêta au petit canard Saturnin dans la série télévisée des sixties signée Jean Tourane. Il fut aussi le narrateur de la première série des épisodes du dessin animé « Les Barbapapas ».

Au rayon des anecdotes biographiques, on retiendra la fête qui fut célébrée autour de lui en 1989 au festival « Alors Chante » de Montauban. Etaient réunis autour de lui ses amis Polper et Lyl, Pharamond et Grall, Yvan Dautin, Les Douglas’s, José Barrense, Dias, Michel Musseau, Julos Beaucarne, Sarcloret, Xavier Lacouture, Pierre Vassiliu, Rabetaud et Desmond, Raoul Petite, Maurice Baquet, Gilbert Laffaille, Sue et les Salamandres, Roger Gicquel, José Artur, Christian Marin et les Frères Jacques. On s’en souviendra sûrement dans la ville du Tarn-et-Garonne à l’occasion de cette édition 2011 du festival « Alors Chante » qui aura lieu en ce début du mois de juin.