Dassin-phonique

A l’approche des fêtes de fin d’année et pour commémorer le 30e anniversaire de la mort de Joe Dassin, un album particulier est mis en vente. Il s’agit d’un grand nombre de succès de l’artiste disparu le 20 août 1980 repris dans des versions symphoniques. Jacques Brel ou Michel Sardou avaient vu leurs chansons « symphonisées » il y a quelques années déjà. C’est maintenant le tour du répertoire de Joe Dassin.
L’album « Dassin Symphonique » est interprété par l’Orchestre Symphonique de Budapest qui s’est déjà frotté à plusieurs reprises aux artistes de chanson française pour en accompagner certains sur scène notamment. Ce sont ici quelques-unes des plus belles mélodies de l’homme au costume blanc qui sont proposées : « L’été indien », « Salut », « Et si tu n’existais pas », « Il était une fois nous deux », « A toi » ou encore « Si tu t’appelles mélancolie ». Attention : il ne s’agit pas de reprises symphoniques instrumentales comme ce fut le cas pour les oeuvres de Sardou et de Brel il y a bien des années. Ici, après avoir isolé la voix de Joe Dassin interprétant ses succès, les ingénieurs du son y ont « ajouté » l’orchestration réalisée par les musiciens hongrois. Cela surprend un peu au début parce que l’on est habitué aux versions originales et que les nouveaux remixes de « L’été indien » ou « Si tu t’appelles mélancolie » sont déroutants.